ANFR : la 4G commence à s'installer en outre-mer

9 janvier 2015 à 12h17
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h21 -

Les résultats de l'observatoire du déploiement 3G/4G de l'ANFR au 1er janvier viennent d'être publiés. Orange reste en tête, et l'outre-mer commence à s'équiper.Pendant le dernier mois de l'année 2014, les opérateurs de téléphonie mobile ont continué à déployer leur réseau 4G à un rythme modéré. On note un total de 518 nouveaux supports activés sur le territoire métropolitain.

Même si Free Mobile reste le dernier en course sur le déploiement du très haut débit mobile, il a dépassé au 1er janvier les 2000 supports 4G actifs. Il devrait continuer sa progression, voire la booster rapidement dans les prochaines semaines, suite à l'autorisation donnée par l'ARCEP d'utiliser la bande des 1800 MHz pour étendre son réseau sur l'hexagone.

resultats de la 4G au 1er janvier 2015

De son côté, SFR a également effectué un bon mois de décembre, avec 172 nouveaux supports 4G activés. Il reste encore loin derrière Orange et Bouygues, mais l'opérateur continue à se focaliser sur la bande des 800 MHz, une fréquence basse qui permet notamment une couverture plus efficace à l'intérieur des bâtiments. A savoir si le nouveau groupe SFR-Numericable envisage de continuer sur cette même stratégie en 2015, ou de donner un coup d'accélérateur pour rattraper les deux autres concurrents ?

Orange garde la tête avec un total de 6922 supports 4G actifs au premier jour de l'année 2015. Il creuse un peu plus l'écart avec Bouygues. Celui-ci dépassera bientôt les 6500 supports, mais il est le seul des quatre opérateurs métropolitains à déployer avec moins de vigueur. Seuls 61 supports ont été activés le mois dernier sur son réseau.

Dans cet observatoire, l'ANFR a ajouté un nouvel opérateur, situé en outre-mer. La 4G commence effectivement à couvrir les DOM et les TOM. OPT Nouvelle Calédonie a obtenu une autorisation sur 75 sites et 31 sont déjà en service. Toutefois, les abonnés devront encore attendre quelques semaines pour surfer en très haut débit sur leur mobile, car l'opérateur annonce sur son site web le lancement commercial des offres 4G à partir du 16 février.

voeux 2015 opt nouvelle caledonie
Du côté de la 3G, Free Mobile a donné un dernier coup de fouet avant la date limite pour atteindre l'objectif donné par l'Arcep. Il a ouvert 199 nouveaux supports, et obtient au 1er janvier un total de 4428 supports actifs. S'il a tenu les exigences de l'Autorité de la concurrence, Free Mobile devrait maintenant couvrir au moins 75% de la population française en 3G.