Observatoire ANFR juin 2015 : Orange et Bouygues en tête

6 juillet 2015 à 19h19
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h21 -

Pour le bilan de mi-2015 sur la couverture mobile de la France et des DOM, l'Agence Nationale des Fréquences Radio a dévoilé les derniers chiffres à fin juin, avec toujours les mêmes tendances : Bouygues et Orange très largement en tête sur la 4G...Avec une couverture 3G qui couvre désormais la grande majorité des français (de 97 à 99% de la population et de 80 à 91% du territoire, en incluant les accords de mutualisation), il faut rappeler que Free a bien atteint de son côté les 75% de couverture 3G de la population en propre demandés par l’ARCEP, annonçant même de son côté 78%. La prochaine échéance sera les 90% au 12 janvier 2018. Pour rappel, ces chiffres sont à minimiser quelque peu, de par le relief qui n'est pas toujours pris en compte correctement et surtout de la par la situation de l'utilisateur (selon son smartphone, dans un bâtiment ou sous-sol, selon les antennes et bandes utilisées...).

SFR-Numericable en baisse ?
Une des surprises de ce bilan de fin juin de l’ANFR, vient de la baisse du nombre d'antennes 4G chez Numericable-SFR, en chute de 134 antennes par rapport à fin mai. Un chiffre dû en fait selon l'ANFR à un correctif transmis par l’opérateur. Un début de mois compliqué pour l'opérateur, qui fait suite à l'échec de la proposition de rachat de Bouygues Telecom mi-juin, à une situation tendue dans les Hauts de Seine avec un litige avec une de ses sociétés (Sequalum) suite à une résiliation de DSP et à une régularisation dans la douleur d'un litige avec la ville de Paris, sans oublier le règlement par Numericable des 8,3 millions d'euros dûs.

Free accélère le déploiement de la 4G et rattrape son retard

Pour rappel, il s'agissait de sommes qui concernent l'utilisation d'infrastructures parisiennes par les opérateurs pour la mise à disposition de connexion Internet aux parisiens.
Un nouvel accord devra être trouvé pour les années à venir, une situation qui potentiellement pouvait également impacter Bouygues Telecom, qui loue le réseau Numericable pour certaines de ses offres fibres BBox Sensation en FFTLa.

Les supports 4G par opérateurs

Bilan des supports 4G par opérateur
L'ANFR fait donc un bilan sur la couverture mobile française avec le nombre de supports autorisés et le nombre de supports actifs, par opérateur, avec au global 17 718 sites en service pour la 4G soit 84,6% des supports autorisés par l’ARCEP. Le classement des sites 4G actifs/autorisés est pour la 4G par opérateur est :

  • Orange : 7 591 sites actifs sur 8 366 possibles, avec 111 supports en plus en juin
  • Bouygues Telecom : 6 665 sites activés sur 7 488 sites possibles, avec une correction de 134 supports en moins
  • Free Mobile : 3 991 sites actifs sur 6346 possibles, soit 313 supports en plus en un mois
  • Numericable-SFR : 3 341 sites activés sur 4 430 potentiels avec seulement 28 sites en plus
  • Orange et Bouygues en tête pour la 4G

    La 4G accélère... et bientôt les bandes 700 MHz
    Du côté de la 4G toujours, le gros des nouveaux sites autorisés concernent la bande 800 MHz (+1,3% en juin), puis la bande 2 600Mhz (+0,8%) et enfin la bande 1 800 MHz (+0,2%). Sur le terrain, SFR garde cependant une bonne avance sur Free Mobile, grâce à près de 3000 antennes en 800 MHz, qui lui assurent une meilleure et plus large couverture du territoire et de la population.

    Cependant, le paysage Télécom français devraient changer massivement à partir d'avril 2016 pour l'île de France et surtout d'octobre 2017 à juin 2019 pour la province, avec le transfert de fréquences 700MHz, jusqu'ici réservées à la TNT, aux opérateurs. Ce seront six lots qui vont être vendus aux opérateurs avec des enchères organisées par l'état en fin d'année, ce qui devrait rapporter plus de 2,5 milliards d'euros au gouvernement.

    Les obligations de couverture données par l'ARCEP pour la couverture mobile

    Un léger avantage sera accordé semble-t-il à Free pour lui permettre de rattraper son retard et assurer ainsi une concurrence loyale entre les 4 opérateurs en matière de couverture 4G. Free aura le droit de faire des enchères sur trois des six lots, alors que les autres opérateurs n'auront le droit de le faire que sur deux lots.