Bilan du déploiement 4G par l'ANFR au 1er septembre : Free et Orange toujours les plus dynamiques...

7 septembre 2015 à 18h59
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h21 -

Malgré le ralentissement habituel de l'activité en France en été, ce sont encore 263 nouveaux supports 4G qui ont été activés selon l'Observatoire de l'Agence Nationale des Fréquences. Et encore une fois Free et Orange mènent la danse.Même si dans l’absolu on peut noter un léger affaiblissement de la vitesse de déploiement des nouveaux supports pour des antennes 4G par rapport au mois dernier, on reste malgré tout sur un rythme important, essentiellement assuré par les deux mêmes opérateurs. On peut noter que SFR est quasiment au point mort, avec seulement 19 sites activés, suivi par Bouygues Telecom avec 37 supports. Cependant, là où les derniers chiffres de SFR au début de l’été restait à 50% de couverture de la population en 4G, Bouygues Telecom peut de son côté annoncer 72%, grâce notamment à ses antennes, eux fois plus nombreuses, même si elles couvrent les trois fréquences.

Malgré le ralentissement habituel de l'activité en France en été, ce sont encore 263 nouveaux supports 4G qui ont été activés selon l'Observatoire de l'Agence Nationale des Fréquences. Et encore une fois Free et Orange mènent la danse.Même si dans l’absolu on peut noter un léger affaiblissement de la vitesse de déploiement des nouveaux supports pour des antennes 4G par rapport au mois dernier, on reste malgré tout sur un rythme important, essentiellement assuré par les deux mêmes opérateurs. On peut noter que SFR est quasiment au point mort, avec seulement 19 sites activés, suivi par Bouygues Telecom avec 37 supports. Cependant, là où les derniers chiffres de SFR au début de l’été restait à 50% de couverture de la population en 4G, Bouygues Telecom peut de son côté annoncer 72%, grâce notamment à ses antennes, eux fois plus nombreuses, même si elles couvrent les trois fréquences.

Free, en route vers les 60% de couverture de la population
Alors que Free a annoncé durant l’été avoir atteint les 50% de la population couverture en 4G, avec comme objectif atteindre les 60% à fin 2015, c’est par conséquent désormais SFR qui est en queue de peloton, même si encore une fois ce genre de données soient à prendre avec quelques précautions. Free a encore allumé 197 sites en 4G sur le mois d’août, largement devant Orange (116 supports activés, mais 76,5% de la population couverte en 4G).

Pour rappel, la couverture en 4G n’indique en rien la qualité même du réseau, selon les bandes utilisées mais également les matériels, nombre d’utilisateur et réglages des opérateurs. Ainsi pour faire court, pour le moment, Free ne proposait que des antennes en 2600 MHz, donc avec une couverture plus réduite, une moins bonne pénétration dans les bâtiments, mais en théorie un débit supérieur proposés aux utilisateurs.

La 4G en progression dans les chiffres…
Globalement, les autorisations de sites 4G accordées ont augmenté de 2,4 % par rapport au précédent observatoire de l’ANFR, avec au 1er septembre 18 307 supports 4G activés sur 21 440 autorisés (certains opérateurs étant présents sur les mêmes supports !) :
- Orange : 8637 autorisés et 7 811 allumés (90,4%)
- Bouygues Telecom : 7 611 autorisé et 6 728 allumés (88,4%)
- Free Mobile : 6 541 autorisés et 4 455 allumés (68,1%)
- SFR-Numericable 4 491 autorisés et 3 431 actifs (76,4%)

Pour assurer une couverture plus importante du territoire en 4G, ce sont bien entendu les supports en 800 MHz qui sont le plus favorisés (+5,4% avec 12 039 sites autorisés), suivi par ceux en 2600 MHz du fait de l’activité de Free (+2,7% avec 14 865 sites) et par le 1800 MHz (+1,6% avec 7 194 sites autorisés).