Couverture 4G : Orange gagnera bientôt la tête du classement

7 mai 2014 à 13h51
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h23 -

Depuis le début de l'année 2014, Orange déploie ses antennes 4G plus vite que ses concurrents. A ce rythme, il devrait monter le mois prochain sur la première marche du podium, à la place de Bouygues.L'Agence Nationale des Fréquences a publié son rapport mensuel du déploiement des antennes de réseaux mobiles 2G, 3G et 4G. Comme chaque mois, nous nous intéressons à l'évolution du très haut débit mobile, et il se trouve que les résultats au 1er mai ressemblent à ceux du 1er avril.

L'opérateur historique a encore une fois été très actif, avec 476 nouveaux supports activés. Il talonne dangereusement Bouygues Telecom qui tenait le haut du classement depuis octobre 2013, grâce à son réseau d'antennes sur la bande des 1800 MHz, dont plus de la moitié a pu migrer en 4G en une seule journée. Mais ces derniers mois, Bouygues ne semble plus concentré à déployer son très haut débit mobile. Pendant le mois d'avril, seuls cinq de ses supports ont été mis en service. Alors bien sûr Orange en profite, et il compte bien dépasser son concurrent le mois prochain, car aujourd'hui leur écart ne tient plus qu'à 161 sites.

orange couvre 55% de la population en 4G
Au début du mois, Orange a publié sa carte de couverture mise à jour, et annonce couvrir plus de 55% de la population métropolitaine en 4G. Rappelons que Bouygues estime couvrir 69% des Français.

Même si l'opérateur historique n'a pas encore réussi à doubler Bouygues, il tient tout de même à montrer son avantage. Ainsi en naviguant sur son site quialameilleurs4g.com, Orange indique posséder le plus d'antennes (7287) devant Bouygues (6897), SFR (2220) et Free (1293). Cependant, détenir un réseau plus important d'antennes ne signifie pas couvrir une zone plus large. Un support pouvant accueillir plusieurs antennes, c'est bien ce premier chiffre qui est le plus significatif, et c'est donc sur celui-ci qu'il faut porter son attention.

résultats de l'anfr au 1er mai 2014
Du côté des deux autres opérateurs, le rythme de déploiement ne s'est pas intensifié par rapport au mois dernier. Free continue de réduire l'écart avec SFR mais à une vitesse beaucoup plus modérée. Avec 1617 supports activés, l'opérateur au carré rouge reste devant le quatrième opérateur qui compte 1293 sites 4G en service.

Au niveau territorial, le déploiement de la 4G semble avoir été plus panaché sur l'ensemble des départements. 19 d'entre eux ont comptabilisé de 10 à 25 nouveaux supports actifs : les Bouches-du-Rhône (+25), les Alpes-Maritime (+20), Paris (+19), le Var (+18), le Bas-Rhin (+18)... Toutefois, pour 20 départements aucun nouveau support s'est allumé.

Même si les opérateurs commencent à s'intéresser aux territoires les plus reculés, les régions les plus peuplées restent évidemment les plus favorisées. Ainsi, l'Île-de-France, la Provence-Alpes-Côte d'Azur et les Rhône-Alpes sèment de loin les autres régions en nombre de supports 4G actifs au 1er mai 2014 :