SFR couvrira-t-il 1200 villes en 4G d'ici la fin du mois ?

10 décembre 2013 à 17h34
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h23 -

Au 1er décembre, de nouvelles villes sont couvertes en 4G par l'opérateur SFR, ce qui monte à 567 le nombre total de communes où le très haut débit mobile est maintenant accessible.L'opérateur SFR s'est donné pour objectif de couvrir pour la fin de l'année 40% de la population avec son réseau 4G. Depuis quelques mois, il semble accélérer son déploiement en passant de 415 villes couvertes début novembre, à 567 villes un mois plus tard. Parmi ces dernières, on compte les agglomérations de Agen, Annecy, Blois, Chambéry, Grenoble, La Rochelle, Metz, Nancy, Orléans et Reims.

Cette progression se remarque également dans l'observatoire des déploiements 4G de l'ANFR, qui notait au 1er novembre 718 supports en service, contre 1013 au 1er décembre, soit une activation de près de 300 antennes en un mois. SFR a par ailleurs obtenu 1904 accords pour de nouvelles antennes, qui attendent d'être mises en service.

Couverture 4G de SFR au 1er décembre 2013
Pourtant, avec un objectif de 1200 villes, il reste encore à SFR du chemin à faire. Sur la carte publiée sur son site, 20 villes de plus de 10 000 habitants doivent accueillir la 4G d'ici trois semaines : Amiens, Arles, Beauvais, Belfort, Bordeaux, Brice-la-Gaillarde, Cannes, Chelles, Evry, La Seyne-sur-Mer, Merignac, Pessac, Roanne, Rouen, Sartrouville, Sète, Tours, Valence, Venissieux, et Versailles.

Même si SFR atteint son objectif, il ne rattrape pas l'avance de Bouygues Telecom (63% de la population couverte) et d'Orange qui a très fortement progressé sur sa couverture 4G ces derniers mois. Mais l'opérateur au carré rouge laisse tout de même la dernière place du classement à Free, qui a déclaré aujourd'hui compter plus de 800 sites 4G sur le territoire, sans annoncer son taux de population couverte, qu'on peut estimer entre 10 et 20%.