Confinement : Free muscle encore le forfait à 2€ de ses abonnés

27 mars 2020 à 10h34
- Mis à jour le 27 mars 2020 à 10h34 -

Après avoir augmenté la data de son forfait le moins cher, Free augmente les heures d'appels incluses pour rester en contact avec ses proches pendant le confinement.

Nouveau coup de pouce pour les abonnés Free Mobile pendant le confinement. L'opérateur vient d'annoncer que ses quelque 5 millions de clients détenant un forfait Free à 2 euros par mois (ou 0 euros pour les abonnés Freebox) bénéficiaient désormais de 2h d'appels supplémentaires. Un nouveau renforcement de l'abonnement à titre exceptionnel, après l'augmentation de la data décidée au tout début de la crise du coronavirus.

Forfait Free 2 euros : 4h d'appels vers la France et l'étranger

Ce renforcement temporaire des abonnements est mis en place jusqu'à fin avril, annonce la maison-mère Iliad, afin de permettre aux utilisateurs concernés de téléphoner plus pendant le confinement sans dépasser leur temps de communications. Et ce qu'ils appellent vers la France métropolitaine, les DOM ou l'international, c'est-à-dire les 100 destinations fixes à l'étranger ainsi que les mobiles des Etats-Unis, de Canada et de Chine, également incluses sans frais supplémentaires dans le forfait Free à 2 euros par mois.

Internet mobile X50

Rappelons qu'au tout début de la crise du coronavirus, avant même le début du confinement, Free Mobile avait passé l'enveloppe de data des abonnés concernés à 1 Go, au lieu de 50 Mo. De quoi utiliser plus confortablement Internet pour communiquer et rester informé sur l'évolution de l'épidémie et les mesures décidées pour y faire face. Cette réserve de data augmentée est d'ailleurs également disponible pour les nouvelles souscriptions depuis quelques jours.

Enfin, les abonnés Free disposant d'une enveloppe d'Internet mobile plus conséquente - 50, 60 ou 100 Go - bénéficient également d'un avantage. Une fois leur réserve de gigas épuisée, leur débit ne sera pas aussi réduit qu'à l'habitude : 1 Mb/s au lieu de 128 kb/s en temps normal.

A lire aussi