5G Bouygues : lancement prévu cet été

10 février 2020 à 16h46
- Mis à jour le 10 février 2020 à 16h46 -

Après Orange, c'est au tour de Bouygues Telecom d'annoncer que son réseau 5G sera commercialisé cet été. Les forfaits 5G Bouygues devraient coûter un peu plus chers que les offres 4G.

Bouygues : la 5G cet été et plus chère que la 4G

Le processus d'attribution des fréquences de la 5G a commencé il y a un mois à peine. Les enchères n'ont pas encore commencé et les opérateurs ne savent donc encore dans quelles conditions ils vont pouvoir commercialiser le nouveau réseau mobile. La 5G est une course et à l'approche du virage avant la dernière ligne droite, les opérateurs cherchent à se positionner pour être le mieux placé possible au moment de l'emballage final, c'est à dire quand les premiers forfaits 5G seront commercialisés.

Début janvier, Stéphane Richard, le patron d'Orange, a placé une première accélération, en annonçant que les premiers abonnements 5G d'Orange seront mis sur le marché à l'été 2020, précisant sans le dire formellement qu'ils coûteront plus chers que la 4G. Il fallait donc s'attendre à une réplique rapide d'un des trois challengers d'Orange. Elle est venue il y a quelque jours de Bouygues Telecom, en la personne de Benoît Torloting, directeur des opérations Grand Public, au micro de l'émission "De quoi j'me mail" de 01TV.

Le réseau mobile 5G Bouygues pourrait être commercialisé, lui aussi "à l'été 2020". Benoît Torloting précise néanmoins que les opérateurs sont dépendants "d'un calendrier réglementaire", lié à la mise à disposition des fréquences de la 5G. Interrogé sur le prix des futurs forfaits 5G, il a fait la même réponse que Stéphane Richard un mois plus tôt : "Quand les forfaits deviennent de plus en plus complets en termes de gigas et de services, il n'est pas absurde d'imaginer que les prix vont s'ajuster à la marge, peut-être de quelques euros, pour pouvoir faire en sorte qu'on puisse écouler ce trafic data et apporter de nouveaux services".

Voilà qui ne devrait pas choquer les Français qui se disent prêts à payer la 5G plus chère que la 4G, mais à condition de s'y retrouver en termes de services. Toute la question est là : quels services les opérateurs vont-ils proposer à leurs abonnés pour justifier une augmentation du prix des forfaits ? Pas sûr que quelques gigas supplémentaires suffisent.

5G Bouygues : à quoi faut-il s'attendre ?

Comme les autres opérateurs, Bouygues effectue des tests 5G en attendant de pouvoir la commercialiser. Comme Orange, l'opérateur fait des tests en conditions réelles, actuellement avec des salariés de Bouygues Telecom et bientôt avec des clients témoins. Mais que faut-il attendre de la 5G Bouygues ? Benoît Torloting nel'a pas dit franchement. Mais, il ne faut pas s'attendre à une révolution. Dans un premier temps, la 5G va "réellement apporter de la capacité, c'est à dire là où dans certaines zones, on commence à avoir des saturations donc des débits qui réduisent, la 5G va relibérer les débits et les usages".

Dans une interview qu'il nous avait accordé en juillet 2019, Jean-Paul Arzel, directeur des réseaux de Bouygues Telecom ne disait pas autre chose. Plus direct, il ajoutait que "la première génération de la 5G va s'inscrire dans le prolongement de la 4G". "Il n'y aura pas de valeur ajoutée très différenciante pour le grand public". Autant dire que la révolution des usages grâce à la 5G attendra. De l'aveu même de Jean-Paul Arzel, "la 5G comme technologie de rupture, c'est pas avant 2023".