Le forfait Free Mobile 4G passe de 20 à 50 Go sans hausse tarifaire

1 septembre 2015 à 11h10
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h21 -

Le 'petit truc sympa' promis par Xavier Niel en début d'année semble être disponible depuis ce matin : le volume de données Internet du forfait Free passe de 20 à 50Go par mois sans changement de prix.Ce matin, Free Mobile a mis à jour son forfait Free Mobile en ajoutant 30Go de data Internet pour tous les abonnés. Grâce à cette annonce surprise, Free propose le plus grand fair use du marché grand public disponible en couverture 4G". Désormais, le "fair use" de l'offre passe donc à 50Go par mois "valable uniquement sur réseau 4G et avec terminal 4G" selon la brochure tarifaire. Concrètement, en zone 4G, les clients disposant d'un smartphone 4G bénéficient désormais d'un bonus de 30Go avant de voir leur débit réduit automatiquement.

Toujours facturé au tarif inchangé de 19.99€/mois - et même 15.99€ pour les abonnés Freebox Internet - le forfait Free est particulièrement compétitif pour les mobinautes consommant énormément de données Internet depuis leur smartphone ou leur tablette. L'arrivée d'un abonnement à 50Go sonne comme une réponse à la course au Giga relancée ces dernières semaines par SFR et Bouygues.

50Go Free Mobile

En mai dernier, SFR avait déjà lancé sa Série Limitée avec 40Go de data à 25.99€ pour les abonnés cumulant un forfait mobile et une offre très haut débit. De son côté, Bouygues Télécom propose également un forfait B&YOU 40Go mais à un tarif nettement plus élevé de 69.99€.

En cette période de rentrée, Free crée habillement le buzz autour de son offre en annonçant "bousculer de nouveau le marché mobile français". Qu'est-ce que cette annonce nous apprend-elle ? Premièrement, et contrairement à ce que beaucoup envisageaient, Free ne relance pas la guerre des prix, tout du moins sur le prix affiché. L'économie est virtuelle ne vaut que si l'abonné achetait des recharges optionnelles chez son opérateur précédent. Deuxièmement, Free Mobile ne cherche toujours pas à se positionner sur un segment de marché intermédiaire avec un forfait autour de 10€/mois par exemple. Enfin, l'augmentation du volume mensuel de données Internet est avant tout un signal fort envoyé aux consommateurs "premium" les plus rentables que les opérateurs cherchent à fidéliser.

D'après les propres données publiées par Iliad, la maison mère de Free, la consommation moyenne des freenautes en 4G serait de 2.2 Go par mois. Un chiffre qui est amené à rapidement progresser au vu de l'extension de la couverture 4G et des usages que le très haut débit mobile implique. Rappelons que le réseau 4G de Free couvre actuellement 50% de la population et que l'opérateur table sur un objectif de 60% d'ici la fin de l'année.