Forfaits mobiles : hausses de prix en série chez Bouygues, RED et Free

Une personne avec un téléphone mobile calcule le prix de son forfait
4 juillet 2020 à 08h00
- Mis à jour le 4 juillet 2020 à 08h00 -

Trois opérateurs, et pas les moindres, viennent d'augmenter le prix de leurs forfaits mobiles pour les nouveaux clients : Bouygues, RED et Free. Le temps des offres 50 Go à 10€/mois est-il révolu ?

Quelques euros par ici, quelques euros par là... Au fil des mois, le prix des forfaits mobiles augmente doucement mais sûrement. Conséquence : des factures en hausse, mais aussi des abonnements en promo un peu moins alléchants pour les nouveaux clients. Coup sur coup, Bouygues, RED et Free ont ainsi augmenté cette semaine les tarifs de leurs offres spéciales sans engagement les plus en vue. Fini le temps des forfaits 50 Go à 10 euros par mois... A moins de s'orienter vers les forfaits en promotion des opérateurs alternatifs comme Syma, Prixtel, Réglo Mobile, NRJ Mobile. Le point sur les prix pour trouver le meilleur forfait en juillet 2020.

Forfaits en promo : tout le monde dit 1 euro... de plus

On le constate sans peine sur notre comparatif des forfaits mobiles : les offres à 10 euros par mois pour un volume conséquent de data se font de plus en plus rares. Et cela s'est encore accentué cette semaine : Bouygues Telecom, puis RED, puis Free ont tous revu en hausse le prix de leur abonnement mobile "star". La marque RED de SFR a ouvert le bal en passant son forfait sans engagement 60 Go de 12 à 13 euros par mois. Immédiatement imitée par le label B&You (Bouygues), dont la série limitée 60 Go a grimpé de 11,99 à 12,99 euros par mois. Un euro de plus, c'est également l'augmentation constatée sur le tarif de l'offre en promotion série Free, passée à 11,99 euros. Il y a quelques semaines encore, elle s'affichait à 9,99 euros par mois...

Les forfaits en promo Bouygues, RED et Free en juillet 2020

Des forfaits plus chers, mais avec plus de gigas

Notons toutefois que cette hausse de prix chez Free Mobile s'accompagne d'une enveloppe de gigas plus conséquente pour le téléphone des abonnés. L'opérateur livre 80 Go mensuels en contrepartie de cette facture plus salée la première année - au bout de 12 mois, l'abonnement bascule sur le forfait Free 100 Go à 19,99 euros par mois.

C'est d'ailleurs la proposition que font la plupart des opérateurs : des abonnements en promotion ou en série limitée plus chers qu'auparavant, mais plus généreux en data. Sosh a récemment pris le même chemin. Plutôt que de proposer un prix cassé pendant un an pour 50 Go, la marque à bas coût d'Orange s'est mise à vendre des forfaits mobiles à tarif fixe, sans augmentation au bout d'un an. Là aussi, la facture est plus salée - 14,99 euros par mois - mais avec un volume de gigas bien plus conséquent, 80 Go actuellement.

Plus de gigas, pour quoi faire ?

Payer plus pour pouvoir surfer plus : pourquoi pas... Mais a-t-on vraiment besoin des 60, 80 voire 100 Go proposés par les opérateur au gré des promos ? Oui si l'on a un usage intensif de l'Internet mobile sur son smartphone, pour la vidéo en streaming notamment, ou encore la visio. Ces belles enveloppes de data se sont du reste révélées providentielles lors du confinement, pour les internautes qui ne disposaient pas d'un bon accès fixe.

Mais en temps normal, ces niveaux de consommations sont loin d'être la norme. En témoignent les derniers chiffres publiés ce jour-même par l'Arcep, le régulateur des télécoms. Si la consommation de data mobile continue de croître en flèche en France (+40 à 50% par an), la consommation moyenne des utilisateurs de 4G dépassait tout juste les 10 Go de données au 1er trimestre.

Pour 10 euros, t'as plus rien ?

Alors, comment faire pour payer son forfait moins cher aujourd'hui quand on n'a pas forcément besoin de 60 Go ou plus ? Le problème est qu'actuellement, peu de forfaits mobiles proposent des réserves de gigas adaptées aux consommations plus modestes, de l'ordre de 5 à 10 Go par mois, à des prix attractifs. On en trouve quelques-uns au gré des promotions ; vous pourrez les retrouver dans notre comparatif des forfaits pas chers.

Ces abonnements mobiles sont généralement proposés par les opérateurs virtuels, comme Prixtel, NRJ Mobile, Cdiscount Mobile... Ces marques proposent des alternatives un peu moins onéreuses aux forfaits RED, Sosh, Free ou B&You. En contrepartie d'un quota de gigas un peu moins élevé pour votre téléphone : pour 10 euros par mois, on peut ainsi obtenir 30 Go chez La Poste Mobile, 40 Go chez Syma ou encore 50 Go du côté de Réglo Mobile. Des godets de data qui devraient néanmoins suffire à de nombreux utilisateurs, quand on se penche sur ce que permettent déjà de faire 10 ou 20 Go d'Internet mobile.

D'autres marques, comme NRJ Mobile ou Cdiscount Mobile, affichent des tarifs encore plus séduisants, entre 2 et 5 euros par mois pour 30 à 50 Go. Problème, ces petits prix sont valables seulement six mois, et tripleront ensuite. Bien qu'il s'agisse de forfaits sans engagement et donc résiliables à tout moment, cela implique donc de changer d'opérateur régulièrement si on veut continuer à limiter sa facture mobile.