Huawei Ascend P7 : Samsung, Sony et Apple menacés ?

9 mai 2014 à 13h13
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h22 -

Après une première réussite avec son Ascend P6, Huawei dégaine un smartphone 4G se situant à la limite du haut et du milieu de gamme, avec un produit fin, esthétique, performant et surtout proposé à un prix très raisonnable.Huawei, premier constructeur chinois de smartphone vient tout juste de dévoiler lors d'un lancement parisien son nouveau modèle 4G-LTE et NFC, l'Ascend P7. Huawei se positionne pour la première fois en Europe sur le haut de gamme avec un successeur au P6 qui ne manque vraiment pas d'arguments.

Après les modèles d'entrée de gamme comme le Y530 ou la phablette de milieu de gamme Ascend Mate, ce nouveau smartphone devrait débarquer sur le sol français dès le mois de juin à 449€ hors subvention en version 16 Go, a priori en premier chez Orange. Un smartphone qui se place quasiment en frontal avec les Samsung Galaxy S4/S5 ou iPhone 4S/5, les caractéristiques annoncées et les premières prises en main semblant plus que prometteuses.

Un design compact et esthétique
On retrouve un aspect très proche du précédent Ascend P6, iPhone 4S ou d'un Sony Xperia 7, avec un design sobre et surtout ultrafin, avec à peine 6,5 mm d'épaisseur. Il sera décliné en plusieurs coloris (blanc, noir et rose), avec un cerclage en métal brossé (comme sur le P6), pour un poids annoncé à seulement 125 grammes. Le soin du design se retrouve aussi sur l'écran LCD tactile, avec une taille de 5 pouces IPS pour une résolution Full HD (1920 x 1080 pixels), avec une très bonne densité d'affichage (445 ppi) et un rendu des couleurs largement au niveau des concurrents. Il est doté d'une protection de la dalle de type Corning Gorilla 3, aussi présent sur le dos du téléphone, de quoi lui assurer une excellente résistance aux rayures. Quand à l'autonomie, si la batterie de 2500 mAh peut sembler un peu faible, un mode économie d'énergie (comme sur le Samsung Galaxy S5 par exemple) permet de basculer le P7 en fonctionnement minimaliste pour rester opérationnel pendant plusieurs heures dès que la batterie tombe sous les 10%.

Huawei Ascend P7 : noir, blanc ou rose

Une smartphone puissant
Si la version de base propose donc 16 Go de stockage, le P7 embarque 2 Go de mémoire, appuyant un processeur Cortex A9 quatre cœurs cadencés à 1,8 GHz 'maison', HiSilicon Kirin 910T (catégorie 3). Il semble plus s'approcher de la puissance d'un Snapdragon S600 de Qualcom que le S800 présent sur les derniers modèles haut de gamme des autres constructeurs. Embarquant un processeur graphique Mali 450, 2, il devrait largement suffire pour faire tourner Android 4.4.2 embarqué et l'ensemble des applications du moment. Huawei propose aussi une interface nommée Emotion UI (version 2.3), assurant un accès simple et intuitif aux applications et fonctions, et un antivirus sera installé de base sur le P7, une excellente initiative.

Le reste des atouts de cet Ascend P7 se situe sur la partie photo/vidéo, avec un capteur Sony de 13 mégapixels au dos (qui peut aussi filmer en 1080p) doté dune grande ouverture (f/2.0) et d'un flash LED. On trouve surtout un capteur BSI de 8 mégapixels en frontal. Inutile de vous dire que les adeptes de visio ou de selfies vont pouvoir s'en donner à cœur joie, d'autant plus qu'une mode panorama permettra alors d'associer ses proches à ses selfies de masse (l'utilitaire IMAGESmart 2.0 sera fourni), appelés Groufies.

Huawei Ascend P7 : moins de 6,5 mm d'épaisseur