Avec Joe mobile, pilote-t-on vraiment son forfait mobile ?

24 octobre 2012 à 13h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h23 -

Le nouvel opérateur virtuel Joe Mobile compte séduire les internautes qui "veulent reprendre les commandes de leur forfait mobile".Un an après les lancements de B&You, Sosh, Numericable et de Free Mobile, le nouvel entrant - Joe Mobile - a officiellement présenté ses offres hier lors d'une conférence en ligne.

Présenté pour la première fois par le PDG de SFR en septembre dernier, Joe Mobile est un opérateur mobile virtuel louant le réseau de SFR. Joe Mobile est un opérateur 100% web qui s'adresse aux internautes à la recherche d'un forfait mobile sans engagement à bas prix.

A l'image de ses concurrents, la gamme de Joe Mobile est simple avec deux forfaits. Le premier est facturé 10€/mois et cible les consommateurs avec des besoins de base (2 heures d'appels + SMS/MMS illimités). Le second est plus cher à 20€ mais aussi plus complet (appels 24/24, SMS/MMS illimités, Internet mobile 3Go).

En quoi Joe Mobile est-il différent des autres acteurs du marché qui ont déjà conquis des millions de clients depuis un an ?

A première vue, Joe Mobile propose la même chose que ses concurrents et fait même moins bien puisque certains opérateurs incluent les appels vers les fixes à l'international et proposent du Wi-Fi communautaire. C'est notamment le cas de Red de SFR - le grand frère de Joe - qui est d'ailleurs compatible avec les adaptateurs FemTo bien pratiques en cas de problème de réception.

Alors oui, la révolution attendue par certains n'a pas eu lieu. En tout cas, en ce qui concerne les tarifs de base et un certain nombre de services inclus dans les offres d'abondance, bien souvent érigées en "standard".

Pourtant, Joe Mobile propose une "offre originale en allant plus loin dans la liberté et la flexibilité apportées aux clients" souligne Mathieu Drida, le PDG de Meilleurmobile.

Après la fusée de Free mobile, le Cockpit de Joe !

L'une des stratégies de Joe Mobile consiste donc à permettre aux clients de piloter leur consommation en temps réel. Pour cela, Joe Mobile propose une application baptisée "Cockpit" pour suivre sa consommation, ajouter des heures d'appels (3€ l'heure de communication) et recharger son forfait Data (3€ les 250Go et 5€ le Go).

Les clients sont ainsi libres d'ajouter les options dont ils ont besoin sans avoir à contacter leur service client et sans attendre. Joe Mobile facilite la gestion de son forfait en fournissant un outil simple pour "ne payer que ce que l’on choisit de consommer".

La webapplication Cockpit de Joe Mobile

Le Cockpit est également doté d'un bouton On/Off pour suspendre l'abonnement pendant 6 mois maximum. Durant cette période, la ligne est néanmoins maintenue, et le client peut ainsi continuer de recevoir des appels et des SMS.

Joe Mobile crée donc un nouveau segment de marché qui se situerait entre le forfait sans engagement et la carte prépayée. L'avantage de la formule réside dans la souplesse d'utilisation mais aussi dans les tarifs. Le hors-forfait n'existe ainsi tout simplement pas chez Joe Mobile.

Si vous épuisez vos crédits (Voix, Data ou Extra), votre facture n'explose pas. Prenons l'exemple du forfait 2 heures pour un abonné qui est amené ponctuellement à appeler 3 heures. Chez Joe Mobile, il paierait 13€ (10€ de prix de base + 3€ pour une heure de communications supplémentaires).

Chez B&You, une consommation identique serait facturée 24.99€ (9.99€ de prix de base + 15€ de hors forfait à 0.25€ la minute). Chez Sosh, la facture serait encore plus lourde à 32.70€ (9.90€ de prix de base + 22.80€ de hors forfait soit 0.38€ la minute).

Bien que Joe Mobile facture la minute supplémentaire au même tarif que Free Mobile (soit 0.05€/minute ou 3€ de l'heure), le forfait à 2€ de ce dernier resterait néanmoins plus rentable dans notre scénario. Les 3 heures de communication seraient en effet facturées 8€ (2€ pour 60 minutes + 6€ de hors forfait).

Autre exemple, un client Joe Mobile qui aurait consommé ses 3Go de data, et qui ne souhaiterait pas attendre la prochaine période de facturation, peut obtenir 1Go supplémentaire pour 5€ et continuer de surfer jusqu'à 14.4 Mbit/s (HSPDA). Pour le même prix et dans la même situation, un client Red de SFR (pourtant sur le même réseau) ne disposerait que de 250Mo soit 4 fois moins... Quant à Sosh, B&you ou Free Mobile, ils brident le débit à 64 ou 128 Kbit/s une fois le quota dépassé. Le mobinaute doit alors prendre son mal en patience. Littéralement.

Joe récompense l'implication des membres de sa communauté

A l'instar de B & You et de Sosh, Joe Mobile est une marque 100% Web qui s'appuie sur une communauté aussi bien pour l'entraide (forums) que pour la recommandation (réseaux sociaux...). Joe Mobile reprend ce concept et y associe celui du parrainage.

Chaque fois qu'un client Joe Mobile souscrit en ligne via l'invitation d'un abonné, le filleul et son parrain gagnent 5€ chacun. Il n'y a pas de limite au nombre de filleuls et donc pas de limite aux gains disponibles dans la cagnotte des parrains. Cette cagnotte est utilisée pour recharger les crédits Voix, Data et Extras disponibles sur l'application Cockpit.

Reste à voir désormais la qualité et la promptitude des réponses apportées aux questions que les clients et les prospects se posent sur le forum et sur les réseaux sociaux.

Qu'est-ce qu'il manque à Joe Mobile ?

Beaucoup de choses si l'on se fie à Twitter et aux commentaires depuis hier ! Avec un peu de recul, Joe Mobile n'est certes pas exempt de défauts mais sa jeunesse et sa structure pourraient lui permettre d'évoluer rapidement en fonction des demandes.

Comme le suggère Docteur X, un internaute qui a posté hier sur le forum de Joe Mobile, "la révolution serait de pouvoir moduler tous les paramètres, et de ne pas lier la voix en illimité à la data en gros volume sur un forfait à 20€ comme les autres opérateurs".

Si l'idée de la personnalisation de l'offre est excellente, la manière dont Joe Mobile la restitue est frustrante tant la liberté de moduler son forfait reste limitée. Pourquoi ne pas aller plus loin et laisser les consommateurs construire leur forfait jusqu'au bout des ongles ?

Pourquoi ne pas permettre aux internautes de choisir le volume d'heures, le nombre de SMS et la data qu'ils souhaitent consommer (quitte à reporter au mois suivant l'excédent) ? Compte tenu du teasing et des attentes engendrées par le buzz, il est vrai que beaucoup se sont imaginés trouver un opérateur capable d'en finir avec les offres d'abondance où l'on paie fréquemment pour ce que l'on ne consomme pas !

En choisissant de faire dans la demi-mesure, c'est à dire de communiquer sur la personnalisation sans l'assumer entièrement, Joe Mobile prend paradoxalement le risque de pousser davantage les français à croire que le "tout illimité" est la solution qui convient le mieux à leurs besoins.

Pour beaucoup de consommateurs, les offres d'abondance ont, en effet, ce pouvoir rassurant d'apporter une certaine tranquillité de l'esprit (je ne risque pas d'exploser mon forfait !). Et même si les prix de l'illimité ont chuté, l'illimité a un coût qui ne correspond pas toujours à la réalité de la consommation des uns et des autres.

Or, pour concurrencer l'illimité sans tomber dans la guerre des prix à outrance, l'une des solutions consiste à faire du sur-mesure au juste prix. Joe Mobile n'est pas si loin du but. Il est par exemple désormais le seul opérateur à proposer un forfait intermédiaire complet (2H, SMS illimités et 1Go de data pour 15€) équivalent à celui que Sosh proposait encore récemment à 14.90€.

C'est également le seul à proposer un forfait illimité vraiment intéressant pour les mobinautes très gourmands en bande passante. L'offre Joe Mobile avec 5 Go de data revient à seulement 30€ (forfait de base 3Go à 20€ + 2Go à 10€). C'est presque deux fois moins cher qu'un forfait équivalent SFR (Carré) ou un abonnement Eden de Bouygues.