Les premiers iPhone 5G arriveront en 2020

5g-iphone-actu
19 juin 2019 à 17h34
- Mis à jour le 20 juin 2019 à 09h18 -

Alors que plusieurs fabricants commercialisent déjà des smartphones compatibles 5G, Apple a décidé d'attendre. Les premiers iPhone 5G seront mis sur le marché en 2020. Fidèle à ses habitudes, Apple a décidé d'attendre avant de se lancer dans la course à la 5G.

Les iPhone compatibles 5G, c'est pour 2020

Alors que plusieurs fabricants commercialisent déjà des smartphones compatibles 5G, que d'autres sont au taquet, Apple, lui, semble prendre son temps. En effet, les premiers iPhone compatibles 5G ne seront pas commercialisés avant la deuxième moitié de 2020.

Apple présentera à ce moment-là trois nouveaux modèles d'iPhone, dont deux seront compatibles 5 G, le nouveau réseau mobile lancé pour la première fois il y a quelques semaines en Corée du Sud. L'histoire retiendra que c'est d'ailleurs Samsung, le principal concurrent d'Apple, qui a commercialisé le premier smartphone compatible 5G. Samsung étant coréen, c'est somme toute assez logique.

Peu d'informations ont fuité sur les futurs iphone 5G. On sait seulement que les trois modèles présentés par Apple auront des écrans Oled et seront de tailles différentes (5,4 et 6,7 pouces). Les premiers iPhone 5G embarqueront des modems 5G du Qualcomm, avant de développer les siens, mais pas avant 2022.

On sait enfin qu'à partir de 2021, tous les modèles d'iPhone seront compatibles 5G.

Pourquoi Apple attend avant de lancer sur le marché ses iPhone 5G ?

Bis repetita. Apple va reproduire avec la 5G la même stratégie qu'avec la 4G. Apple avait en effet attendu un an et demi après le lancement du premier smartphone Androïd 4G avant de commercialiser son premier modèle d'iPhone compatible avec le nouveau réseau mobile d'alors.

Si Apple attend avant de lancer ses iPhone 5G dans la bataille, c'est parce que la 5G émerge à peine. La couverture est limitée, et les usages de la 5G encore peu convaincants. Apple semble ne pas vouloir d'une 5G au rabais. Il préfère attendre la montée en puissance du nouveau réseau mobile pour se mêler à la lutte.