Molotov sur smartphones et tablettes Android : ça se précise

3 novembre 2016 à 14h32
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h18 -

Jusqu'ici réservé aux utilisateurs Apple, le service de télévision à la demande entame sa mue pour se rendre disponible sur les appareils fonctionnant grâce au système d'exploitation de Google.

Révolutionnaire, Molotov.tv ? Si cette nouvelle solution de visionnage des programmes TV se montre très séduisante à de nombreux égards, elle pâtit encore d’une certaine confidentialité liée à l’exclusivité négociée avec la marque à la pomme. Le changement se profile toutefois, avec l’arrivée d’une version bêta ouvrant la voie à un déploiement sous Android. En attendant, un petit outil très simple peut déjà permettre aux possesseurs d’appareils utilisant ce système d’exploitation d’en profiter sur leur TV.

Un lancement sous Android très attendu

Parts de marché OS France août 2016

Si l’utilisation de la plate-forme sous l'iOS d'Apple s’est révélée convaincante, Molotov reste encore aujourd’hui réservé, avec cette exclu, à une minorité de téléspectateurs connectés en mobilité. Android monopolise en effet deux tiers à trois quarts des ventes de terminaux depuis 2013, selon les chiffres du Kantar World Panel(ci-contre : les chiffres du trimestre clos en août 2016). Le service se prive donc d'un parc d'appareils qui lui permettrait sans doute de réaliser un bond significatif en terme de pénétration et de notoriété.

L’expérience Molotov commence toutefois à se préciser pour les utilisateurs de cet OS, avec la sélection récente d’utilisateurs pour tester une version bêta et corriger les bugs détectés par ces premiers cobayes. On peut donc espérer que ce test débouche rapidement sur l’apparition de l’appli sur le Google Play Store, pour une utilisation sur smartphone et tablettes.

Quel forfait mobile pour Molotov ?


Comment utiliser Molotov ?

En attendant son lancement sous Android, vous pouvez profiter de Molotov chez vous, sur votre ordinateur (le service est disponible depuis PC, Mac ou Linux), sur les Smart TV compatibles (LG, Samsung, Apple TV) ou sur vos appareils mobiles (Apple et bientôt Android, donc).

Mais pour ces derniers, si la consultation est illimitée, la data de votre forfait ne l’est pas ! Faute de mode hors-connexion (voir ci-dessous), l’utilisation de Molotov en mobilité suppose donc une enveloppe data conséquente : privilégiez, en ce moment, les abonnements 4G à plus de 15 Go :

MoloChrome pour les impatients

Vous n’êtes pas équipés Apple mais souhaitez tout de suite tester le service sur votre TV ? Une extension non officielle a été développée pour permettre de lire Molotov dans le navigateur Chrome et non dans l’application dédiée. Avec pour résultat la possibilité de faire transiter le flux vers votre TV via Chromecast. Une solution quelque peu acrobatique, toutefois, qui risque de souffrir des limitations de votre wi-fi, avec une qualité et une stabilité sans doute aléatoire. Mais qui permettra de patienter avant le lancement d’un support Chromecast directement intégré à l’appli Molotov, sans parler d'une compatibilité Android TV.

L'extension Molochrome sur le Google Web Store



Molotov.tv, c’est quoi ?

Lancé depuis juillet dernier, ce nouveau service de « télé réinventée », comme il se présente lui-même, a pu profiter de l’été pour se roder auprès des utilisateurs Apple. Ces derniers ont ainsi pu profiter des fonctionnalités intéressantes du service gratuit et illimité. Soit la centralisation de l’ensemble de 36 chaînes de la TNT, en direct et certaines en replay, avec des fonctionnalités de recherche et de tri intelligentes (par genre, par acteur, par réalisateur, etc) qui vous permettent de ne rien rater de vos programmes préférés.

L’expérience est rendu véritablement agréable par une interface simple et ludique, mais gagnera véritablement en intérêt lorsque sera disponible la fonction « bookmark ». Celle-ci doit permettre aux utilisateurs de commander à l’avance l’enregistrement d’un film ou d’une émission, comme on programmait un magnétoscope au temps jadis. Mais Molotov doit encore finaliser la négociation des droits de copie avec les grandes chaînes, qui n’entendent pas toutes brader leurs programmes. Reste sinon la possibilité de passer à 70 chaînes, moyennant 9,99€/mois, option qui débloque aussi la HD « garantie » et une fonction multi-TV allant jusqu’à 4 appareils.