Musique en streaming : Orange et Deezer resignent pour deux ans

26 septembre 2016 à 18h42
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h18 -

L'opérateur historique et le service de streaming musical ont prolongé leur partenariat exclusif de deux ans. C'est le moment de refaire le point sur les services dédiés à la musique chez les différents opérateurs.

Entre le n°1 français des télécoms et la marque à l’égaliseur, c’est une affaire qui dure. L’accord stratégique signé en 2010 entre les deux entreprises vient en effet d’être reconduit pour les saisons 2017 et 2018, et les deux entreprises se promettent de continuer à « innover ensemble ». Chacun y trouvera son compte : Orange France pour continuer à alimenter en contenus « premium » ses offres mobiles, et Deezer en confortant son « ancrage français », selon la fomule utilisée par son directeur général Alexis de Gemini. Pour les amateurs de service de musique en ligne, retour sur les modalités d’accès à ce service, sur les promotions en cours et sur les offres alternatives des opérateurs concurrents.

Orange et Deezer : le pari de l’abonnement

Orange prolonge son accord avec Deezer

« Le succès des options Deezer distribuées par Orange prouve qu’il y a une demande de nos clients pour souscrire à des offres payantes de musique », affirme le groupe de télécoms. Pour bénéficier du service de streaming d’origine française (mais désormais contrôlé par le fonds russo-américain Access Industries), chez Orange, il faut payer un abonnement. Le tarif est de 9,99€/mois sans engagement. Avec la possibilité de bénéficier de quelques avantages, comme la réduction actuellement en cours : 2,99€/mois pendant trois mois, une offre valable aussi pour les abonnements sans engagement Sosh. Mieux : avec les abonnements Play ou Jet chez Orange, l’option est proposée à 1€/mois pendant six mois.

SFR et Napster, Bouygues et Spotify : inclus en haut de gamme

Chez les autres opérateurs, la formule diffère quelque peu : passé un certain niveau d’abonnement, il est possible d’inclure une option de streaming musical gratuitement. Chez SFR, à partir du forfait Power 20 Go, on peut ainsi bénéficier gratuitement du service de streaming musical Napster en illimité (un « extra » sans surcoût à choisir de sein de l’offre SFR Play qui comprend aussi Zive, SFR Presse, SFR News, SFR Sport...).

Spotify Premium inclus avec le forfait Bouygues Sensation 5 Go


Même fonctionnement chez Bouygues : à partir de l'abonnement Sensation 5 Go, il est possible de profiter gratuitement et sans limitation de Spotify Premium, l’un des quatre « bonus » aux côtés de B.tv, CanalPlay Start ou l’Internet illimité le week-end. Pas d’abonnement proposé chez RED et B&You en revanche : dans ce cas, il faudra passer par les boutiques d’applications Google ou Apple et souscrire directement auprès de votre fournisseur de streaming musical préféré.

La Poste Mobile et Universal : moins cher mais moins garni

La Poste Mobile : forfait Music à 9,99€

Pour profiter de la musique illimitée à petit prix, il est possible aussi de s’orienter vers les abonnements La Poste Mobile. Un service de musique illimitée est inclus avec plusieurs des forfaits sans engagements de l’opérateur virtuel, à partir de 6,99€/mois, et, avec engagement, sur les abonnements 3 Go (actuellement en promotion à 24,99€/mois puis 29,99€) et 6 Go. Ici, en revanche, vous n’aurez accès qu’au catalogue Universal Music, partenaire de La Poste Mobile pour ces forfaits Music. Musique illimitée, oui, mais sur le forfait à 6,99€/mois, vous ne disposez que de 200 Mo d’Internet mobile. Il faudra donc prendre garde à télécharger vos musiques en mode wi-fi pour les écouter en mode hors connexion afin ne pas exploser votre forfait data. Une recommandation qui vaut également pour les options des autres opérateurs : si le streaming musical est bel et bien illimité, gardez à l'esprit que l’enveloppe d'Internet mobile n’est pas extensible...

Pour continuer à chercher et trouver le forfait musique mobile qu'il vous faut, pensez aussi à utiliser notre comparateur !