Les forfaits mobiles sans engagement ne cessent de croître

7 novembre 2014 à 12h42
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h22 -

L'observatoire des services mobiles du troisième trimestre 2014 de l'ARCEP montre à nouveau une croissance du nombre de cartes SIM en France.Chaque trimestre, l'ARCEP publie son observatoire des services mobiles, dans lequel elle comptabilise le nombre de cartes SIM distribuées sur le marché. Celui du troisième trimestre de cette année montre que le parc de clients mobiles continue de progresser. Le nombre total de cartes SIM en métropole atteint à fin septembre les 76.588 millions, soit une croissance annuelle nette de 5.1%.

Ce total de cartes SIM se divisent en trois parcs : forfaits, prépayés et MtoM (machine to machine). L'évolution suit la même tendance depuis plus de deux ans : le nombre de forfaits mobiles et cartes MtoM augmentent, pendant que les offres prépayées déclinent. À fin septembre 2014, le nombre de cartes SIM en France métropolitaine est de :
- 54.981 millions pour les forfaits mobiles, soit une croissance annuelle nette de 5.1%,
- 7.901 millions pour les cartes MtoM, soit une croissance annuelle nette de 22%,
- 13.706 millions pour les prépayés, soit une croissance annuelle nette de -5.9%.

le nombre de cartes sim en métropole au 3eme trimestre 2014
Dans ce marché du mobile fortement concurrentiel, les MVNO (opérateurs virtuels) continuent à se faire une place non négligeable, avec une part de marché qui atteint fin septembre 2014, les 11.7%. Ils possèdent à cette même date un total de 8.971 millions de clients.

Les abonnés se détournent donc de plus en plus des opérateurs de réseau Orange, SFR, Bouygues, Free mobile, et se laissent tenter par des forfaits mobiles proposés par les autres opérateurs, tels que Virgin Mobile, NRJ Mobile, Prixtel, Joe Mobile, La Poste Mobile, Coriolis...qui pratiquent des prix parfois plus attractifs.

le nombre de sim mvno au 3eme trimestre 2014
Depuis l'arrivée de Free Mobile, une grande partie des clients ne souhaitent plus être lié à son abonnement de téléphone pendant une période de 12 ou 24 mois. Ainsi, le parc de forfaits mobiles sans engagement progresse encore, et atteint au troisième trimestre 2014, les 30.478 millions d'abonnés, soit une proportion de 48.5 %.

Inévitablement, la simplification du changement d'opérateur favorise la résiliation, dont le taux s'élève à 3.8% à fin septembre. Le nombre de numéros portés sur le trimestre est de 1.366 million, soit une croissance annuelle nette de 3.4%.

le parc total libre d'engagement au 3eme trimestre 2014