Orange lance la 4G+ sans la possibilité de s'y connecter

21 juillet 2014 à 16h58
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h22 -

L'opérateur historique annonce avoir couvert les villes de Strasbourg et Toulouse en 4G+, mais ne met pas encore à la disposition de ses abonnés, des smartphones compatibles.Nous l'avions évoqué à plusieurs reprises cette année. La 4G+ se trouve bien dans les cartons des opérateurs mobiles. Après avoir effectué des premières expérimentations, l'heure du lancement commercial a déjà sonné chez Bouygues Telecom et Orange.

Suite à un accord de l'Arcep, l'opérateur historique a procédé à des tests de débit sur la ville de Bordeaux dès le mois de février dernier. Il a travaillé sur l'agrégation des bandes de fréquences 800MHz et 2.6MHz (sur lesquelles il déploie la 4G), mais aussi sur l'agrégation des canaux de la bande 2.6GHz et 3.5Ghz (réservée à la boucle locale radio).

Quelques mois plus tard, Orange annonce sur son site que la "4G+ et son débit jusqu'à 223 Mbit/s, [est] disponible à compter de juillet, pour les habitants de Strasbourg et Toulouse". Mais cette information s'accompagne d'une mention précisant que pour profiter de cette nouvelle technologie, il faut posséder "un terminal compatible 4G+ LTE", non vendu sur la boutique de l'opérateur.

lancement 4g+ d'orange

Bouygues a lui aussi communiqué récemment sur le lancement de sa 4G+ dans sept villes françaises, mais comme son concurrent aucun terminal n'est encore disponible. Le hotspot 4G+ Bbox Nomad d'Huawei devrait bientôt être vendu sur le site de l'opérateur, mais il faudra également attendre septembre pour espérer profiter d'un débit pouvant atteindre les 220 Mb/s, sur un smartphone compatible.

SFR a de son côté également lancé quelques tests, mais n'a pas encore mentionné la commercialisation de la 4G+. Contrairement à Bouygues et Orange qui offrent déjà une très belle couverture en très haut débit mobile (70% et 66% de la population), SFR a encore du chemin à faire (30% des Français couverts) avant de passer à la vitesse supérieure.