La 4G débarque chez Red de SFR le 14 janvier

19 décembre 2013 à 17h33
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h23 -

On attendait plus que lui : SFR vient en effet d'annoncer que la 4G arrivera elle aussi dans sa gamme "digitale" RED. Le très haut débit mobile sera inclus dans un nouveau forfait à 25.99€/mois.Après la gaffe de la RATP qui a tweeté trop vite l'arrivée de la 4G chez RED sur la ligne du RER A, SFR a finalement confirmé ces dires via les réseaux sociaux. Alors que B&YOU et puis Sosh ont rapidement répondu à l'attaque de Free Mobile, il ne manquait plus que la marque low-cost de SFR. On commençait même à penser que celui-ci garderait le très haut débit mobile pour ses offres hauts-de-gamme. Finalement, difficile de faire face à la concurrence qui est rentrée depuis le début du mois dans une bataille acharnée.

la 4g arrive chez red de sfr

RED va donc accueillir le 14 janvier prochain, un nouveau forfait mobile sans engagement, avec les appels illimités fixes et mobiles en France (métropole et DOM, hors Mayotte) et vers l'Amérique du Nord, ainsi que vers les fixes de 41 destinations, les SMS et les MMS en illimité, et un quota de 5Go de données sur le réseau 4G ou Dual Carrier. L'offre sera en vente au prix de 25.99€/mois, soit 1€ de plus que ses concurrents B&YOU et Sosh.

Cependant, le forfait de RED se différencie par la possibilité d'accéder en illimité aux vidéos Youtube. Cela signifie que le volume de data consommé lors de l'utilisation de ce service n'est pas décompté de l'enveloppe de 5Go incluse dans l'offre. Une idée lumineuse ! En effet, l'un des usages qui risque de se multiplier avec la performance des débits de la 4G est inévitablement le visionnage de vidéos en streaming. Celles-ci deviennent accessibles plus facilement grâce à un temps d'attente de chargement évité et une lecture sans saccades. Par contre l'inconvénient de ce service réside dans sa consommation importante de data. Cela pourrait d'ailleurs expliquer la stratégie de Free d'offrir dans son forfait à 19.99€, un total de 20Go. Mais en réponse, SFR réalise un joli pied de nez, en excluant les vidéos Youtube de la consommation forfaitaire. Ainsi, l'abonné est libéré de sa crainte de dépasser son quota d'internet mobile.