Roaming en Europe : empoignade sur le prix du giga

27 octobre 2016 à 18h03
- Mis à jour le 5 septembre 2019 à 17h10 -

Les Vingt-Huit ont trouvé un compromis sur le prix des données mobiles que se facturent les opérateurs quand leurs clients voyagent à l'étranger. Ce qui ne fait pas que des heureux.

[MàJ 28/10/2016 : Les opérateurs virtuels (MVNO) s’inquiètent aussi des plafonds retenus pour le prix des appels voix et surtout des données, jugeant qu’ils mettent en danger leur équilibre économique. La « Roaming coalition », qui inclut notamment le groupe Euro Information Telecom (NRJ Mobile, Auchan Telecom), a précisé sa position dans une note où elle réclame notamment 2,5€/Go dès 2017 et 1€/Go en 2020.

union europeenne

5€ le giga : c’est le tarif sur lequel les Etats membres de l'Union européenne viennent de s’entendre, à une courte majorité, pour plafonner le prix de gros des données mobiles en itinérance (ou roaming). Autrement dit, le tarif auquel les opérateurs achètent la data dans les autres pays avant de la revendre à leurs clients. Un chiffre scruté de près par les opérateurs, qui craignent les répercussions de l’abolition totale des surfacturations sur les communications mobiles à l’étranger en Europe, prévue le 14 juin 2017. Problème : le prix du gigaoctet est loin d’être homogène au sein de l’UE, ce qui pourrait entraîner des distorsions de concurrence.

La data au même prix partout en Europe

Après quelques tergiversations, la Commission Européenne l’a confirmé : dès l’été prochain, vous pourrez utiliser votre téléphone pour appeler, envoyer des SMS ou surfer sur Internet partout en Europe au même prix qu’en France. Fini les frais supplémentaires d’itinérance, définitivement abolis. Sauf en cas d’abus manifeste, que les opérateurs seront chargés de débusquer. Cette gratuité pour l’utilisateur aura toutefois un coût pour son opérateur : celui que lui aura facturé le réseau utilisé dans le pays visité.

Soit actuellement, un tarif uniformisé de 0,05 € par Mo pour l’Internet mobile, ou 50 € le Go, dans l’ensemble de l’UE. Un coût que les opérateurs peuvent répercuter intégralement sur leurs abonnés : l’Internet en itinérance nous coûte donc, au maximum, 0,05€ par Mo + le tarif du Mo français, qui varie entre 0,01 et 0,05€. A ce jeu, SFR et Bouygues sont les plus chers, à 0,06€/Mo, devant Free (0,057€/Mo) et Orange (0,5€/Mo).

Scandinaves, Baltes et Polonais inquiets... et les Français ?

Dans son dernier projet de règlement sur la question, Bruxelles souhaitait ramener les frais de gros supportés par les opérateurs à 0,0085 centimes d’euro le Mo, soit seulement 8,50€ le Go. Pour séduisante qu’elle soit, la proposition ne convainc pas tous les opérateurs européens. A commencer par les Scandinaves, les Baltes ou encore les Polonais, chez qui la donnée est déjà bradée bien en deçà de ce niveau.

Le consultant spécialisé finlandais Rewheel juge ainsi « anormal » et artificiellement élevé ce prix de 8,50€, susceptible d’induire des « distorsions de concurrence ». Il craint ainsi que les opérateurs ne subissent une hausse des coûts engendrés par les déplacements de leurs abonnés dans les pays les plus chers. Ce qui, au bout du compte, inciterait les opérateurs des pays les moins chers à relever leurs tarifs nationaux pour compenser le manque à gagner.

Les plafonds des prix de gros du roaming


L'impact serait conséquent, quand on sait que 92% des forfaits mobiles européens offrent à leurs abonnés un tarif de détail inférieur à ce plafond de gros de 8,50€/go. A ce tarif, l’addition risquerait aussi d’être salée pour les opérateurs français, qui figurent parmi les moins chers d’Europe pour les données mobiles. Même s'il est vrai que l'attractivité touristique du pays peut aussi assurer aux acteurs tricolores de confortables rentrées d'argent.

5€ le giga, encore trop cher

Pour ne pas mettre en péril la fin du roaming l'année prochaine, les Vingt-Huit se sont sans doute contentés du moins mauvais projet d’accord. Celui-ci ramènerait progressivement le prix de gros du giga à 5€ d’ici à 2021, en partant de 10€ en 2017. Tout en ménageant les susceptibilités : les opérateurs des pays à fort potentiel touristique, comme l’Espagne, seront exceptionnellement autorisés à dépasser ce plafond, dans la limite de 8,50€ par Go, s’ils ne parvenaient pas à rentrer dans leurs frais.

Reste que, même à 5 € le Go à terme, l’accord constitue une déception pour les pays du Nord, qui jugent ce geste insuffisant et craignent d’en subir les conséquences financières. Mais la partie n’est pas finie, à en croire les observateurs, et il reste des marges de négociations, d’autant que le Parlement européen réclame 0,1 centime d’euro (1 € le Go) d’ici à 2021...

Les forfaits internationaux à petits prix

Quelques forfaits internationaux en attendant le 14 juin


L'offre de téléphonie risque d'être chamboulée dans le domaine de l'itinérance l'an prochain avec l'entrée en vigueur des nouvelles règles européennes. En attendant, des abonnements « Europe comme en France » existent chez la plupart des opérateurs avec appels, SMS et Internet illimités, mais des tarifs souvent élevés (entre 50 et 90 euros).
On trouve toutefois des offres roaming meilleur marché :

  • le forfait Free à 19,99€ : appels, SMS/MMS illimités et 3Go de data illimités 35 jours par an et par destination depuis de nombreuses destinations, dont l'Union européenne
  • la formule Power 20 Go de SFR : en ce moment à partir de 15,99€/mois : appels et SMS illimités 35 jours/an en Europe et DOM + utilisation de l'Internet mobile du forfait.
  • l'offre sans engagement B&You 20 Go Europe de Bouygues (29,99€) permet d'utiliser les 20 Go du forfait data de 20 Go 35 jours par an en Europe et DOM. Les appels et SMS sont en outre illimités à l'étranger grâce à l’appli World & You.
  • l'abonnement Sosh 10 Go comprend, pour à 24,99€/mois, 5 Go d'Internet mobile en Europe et DOM, les SMS/MMS illimités depuis l’Europe et les DOM par an et les appels illimités via l’appli Libon,.
  • le forfait boosté 20 Go de Syma Mobile, à 19,99€/mois inclut du roaming en Europe et dans les DOM 6 mois par an, avec appels et SMS illimités ainsi que 5 Go de data.