Samsung Gear VR : la réalité augmentée pour Galaxy Note 4

9 septembre 2014 à 22h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h22 -

Samsung a profité de l'IFA pour essayer de couper l'herbe sous le pied d'Apple, avec une série d'annonces de nouveaux smartphones, montres et périphériques nomades, dont un casque de réalité virtuelle développé en collaboration avec Oculus Rift...Le Samsung Gear VR n'est pas à proprement parler une révolution technologique, utilisant en fait le prochain smartphone Galaxy Note 4, qui se place à l'horizontal dans le casque, l'écran tourné vers l'utilisateur. Avec un affichage en QHD Super Amoled assurant une résolution exceptionnelle de 2560 x 1440 pixels, cet écran de 5,7" profite alors de deux lentilles placées devant les yeux de l'utilisateur pour tromper la perception visuelle de ce dernier afin de simuler une vision à 360°. Cela assure une immersion totale, pour une sensation qui sera majoritairement utilisée sur les films, les jeux vidéo et les visites de lieux en réalités augmentée comme les musées et les monuments. Le store Oculus Rift et les applications dédiées sont pour le moment assez confidentiels, mais devant les nombreux projets en développement par plusieurs constructeurs, les choses devraient rapidement évoluer.

Samsung Gear VR : le Galaxy Note 4 obligatoire

Un casque symbiote du Galaxy Note 4
En effet, annoncé pour le moment exclusivement en association avec le Galaxy Note 4, le Gear VR de Samsung utilise donc ce dernier non seulement pour exploiter l'affichage QHD à l'aide de ces lentilles, mais aussi en pompant l'énergie de ce dernier puisque le casque utilisera la batterie du Note 4. Cela peut d'ailleurs faire craindre sérieusement pour l'autonomie de l'ensemble. Le casque Gear VR est également équipé d'un haut-parleur, d'un bouton de réglage de volume et d'un Touchpad pour contrôler certaines fonctions. Enfin, il semblerait qu'un temps de latence (20 ms) soit à prévoir, ce qui pourrait éventuellement légèrement gêner sur certains jeux vidéo. Le prix devrait tourner autour des 200€, mais selon la stratégie tarifaire habituelle de Samsung, il faut s'attendre à des Offres de Remboursement et sans aucun doute à un pack Galaxy Note 4 + Gear VR, ce qui semble évident étant donné la nécessité de posséder le premier pour utiliser le second.

Galaxy Note 4

Galaxy Note 4
Autre star Samsung du salon de l'IFA berlinois, le Galaxy Note 4 est la nouvelle bombe, qui au-delà de son superbe écran QHD, proposera deux versions. La première avec un processeur 64 bits Exynos 5433 octo-core et une puce graphique Mali T628MP6, l'autre avec un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon 805 à 2,5 Ghz suppléé par un GPU Adreno 420. 3 Go de mémoire, 32 Go de stockage (extensible via carte microSD), batterie de 3220 mAh, APN de 16 mégapixels (5312 x 2988 pixels) avec enregistrement vidéo 4K (3840 x 2160 pixels à 30 images/seconde) et caméra frontale de 3,7 mégapixels, lui assureront dès le mois d'octobre (le 10 ?), une puissance de feu impressionnante.
Samsung Galaxy Note 4: un écran QHD tactile de 5,7 poucesTournant sous Android kitkat (4.4), il est compatible 4G LTE catégorie 6, pour des débits jusqu'à 300 Mbps et serait doté de 3 micros avec réduction de bruit ambiant et d'un capteur UV.
On pourra le trouver en plusieurs coloris (blanc, noir, bronze, rose), pour un poids de 175 grammes et une finesse de 8,5 mm, avec un prix non confirmé mais qui devrait tourner autour des 800€. Samsung a aussi annoncé un partenariat avec avec Montblanc pour proposer 2 e-Pens (e-StarWalker et e-Pix), permettant non seulement d'être utilisés comme stylets, mais aussi comme de véritables stylos, pouvant accueillir 'une recharge classique' d'encre (bleue ou noire). Fidèles à l'image luxe de la marque Montblanc, les prix annoncés de ces stylos seront de 410€ et 275€ !

Samsung Galaxy Gear S : une montre connectée 3G

Galaxy Gear S
Après deux premiers essais pas vraiment convaincants avec ses Galaxy Gear, Samsung a également présenté sa nouvelle montré connectée Galaxy Gear S. Cette dernière proposera un écran incurvé tactile de 2 pouces avec technologie Super AMOLED, en 360 x 480 pixels, fonctionnant sous l'OS Tizen (et non pas Android). Avec en plus le Wi-Fi (802.11n), le Bluetooth 4.0, 512 Mo de mémoire et une batterie de 300 mAh, le Galaxy Gear S est résistant à l'eau (norme IP67, étanche - immersion à 1 mètre pendant 30 minutes). La vraie innovation vient de la présence d'un micro et d'un slot pour carte SIM, lui permettant une utilisation indépendante (en 3G) d'une connexion à un smartphone, pour téléphoner, recevoir des SMS et profiter de certaines fonctionnalités (cardio-fréquencemètre, podomètre...). Une tendance forte vers les objets connectés qui de plus en plus n'auront plus besoin d'une passerelle de type smartphone comme c'est le cas actuellement. Pour essayer de séduire le public avec un style digne d'un accessoire de mode, Samsung propose également un bracelet amovible, et un premier partenariat avec Swavorski assurera par exemple un peu de bling-bling à ceux qui choisiront ce type de bracelet pour leur Galaxy Gear S.

Samsung Galaxy Edge : un smarpthone haut de gamme, avec écran incurvé