Ventes de smartphones : Android écrase toute concurrence !

4 août 2014 à 16h59
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h22 -

Avec une stratégie visant tous les publics, tous les constructeurs et tous les pays, l'OS mobile de Google conforte sa position monopolistique, avec près de 85% du marché mondial... Android domine le monde des smartphones ! Après avoir dépassé les 50% de parts de marché dès le troisième trimestre 2011, la progression du système d'exploitation de Google n'a cessée, pour passer à 80% du marché au second trimestre 2012.

Selon la dernière étude Strategy Analytics, Android constituerait désormais presque 85% du marché des mobiles. Sur les 295 millions d'appareils vendus au second trimestre 2014, ce sont 250 millions d'entre eux qui tournaient sous une version d'Android.

Une progression qui devrait encore légèrement se renforcer, avec des produits qui touchent tous les publics et tous les usages, là où Apple continue plus que jamais sa stratégie élitiste avec des produits trop chers pour espérer cibler un plus large public. Une réalité d'autant plus marquée sur les marchés à forte progression comme l'Afrique, avec un pouvoir d'achat qui ne permet pas aux usagers de mettre 600 à 700 euros dans un iPhone (voire plus pour le prochain !).

Les ventes de smartphones au second trimestre 2014

Les concurrents souffrent
Selon les derniers chiffres publiés, iOS d'Apple ne représente désormais plus que 11,9% du marché (contre 13,4% il y a un an), tandis que Blackberry s'effondre à 0,6% (il était encore à 2,4% l'an dernier) et que Microsoft avec ses 2,7% perd un peu plus d'un point, par rapport au troisième trimestre 2013. Le géant de la microinformatique n'arrive pas à percer malgré ses derniers Lumia plutôt très convaincants comme le 930 !

L'arrivée d'un nouveau venu Firefox OS ne devrait pas vraiment changer la donne, avec la sortie en France mi-juillet chez Leclerc du ZTE Open C sous Firefox OS à moins de 80 euros. Jusqu'ici réservé aux marchés émergents, le Firefox OS devrait s'implanter aussi en Allemagne avec l'Alcatel One Touch Fire E (chez O2 et Deutsche Telekom) et dans d'autres pays européens, sur le marché d'entrée de gamme.

Seule l'arrivée pressentie en septembre pour le modèle avec écran de 4,7 pouces (retardé à mi-octobre ?) de l'iPhone 6 risque de légèrement faire bouger les lignes, avec une attente toujours savamment orchestrée par Apple. Entre rumeurs, démentis, fuites, informations distillées au compte goutte, ce seraient près de 80 millions d'unités qui seraient commandées par Apple, là où les iPhone 5 et 5C n'avaient été prévus qu'à hauteur de 50 millions !

Les parts de marchés des OS au second trimestre 2014