Usage d'Internet : le mobile détrône l'ordinateur

4 novembre 2016 à 12h09
- Mis à jour le 5 septembre 2019 à 17h10 -

Le mois d'octobre a vu l'utilisation d'Internet sur mobile dépasser pour la première fois le surf sur ordinateur. Un phénomène observé au niveau mondial, mais qui recouvre des usages bien différents selon les zones étudiées.

La prophétie s’est donc finalement réalisée : le mois dernier, les consultations de pages web à travers le monde ont majoritairement émané de terminaux mobiles. Le constat provient du spécialiste de suivi de trafic StatsCounter, qui encourage donc les sites à s’assurer de leur compatibilité mobile pour rencontrer les internautes là où ils se trouvent. C’est notamment vrai dans les pays émergents, où les smartphones se rendent indispensables à bien des égards, quand les marchés matures restent accrochés à leurs postes fixes.

Le mobile, passage obligé

51,3% : c’est le taux d’utilisation d’Internet via mobile dans le monde en octobre 2016, selon les estimations de StatCounter. Celles-ci s’appuient sur 15 milliards de visites réalisées sur 2,5 millions de sites par les internautes de tous les territoires. Et voient les ordinateurs plonger pour la première fois sous la barre des 50% pour la consultation d’Internet. Signe que les détenteurs de sites, en particulier les plus petits (notamment pour les PME et travailleurs indépendants) doivent dès à présent réfléchir à une version adaptée au mobile, souligne le site de statistiques. Pour s’adapter à cette évolution du trafic, mais aussi pour répondre aux exigences de Google, qui favorise les sites compatibles avec le mobile dans ses résultats de recherche.

Internet sur mobile dépasse le surf sur pc



Le mobile, n°1 dans les pays émergents

Autre observation d’importance : le franchissement du seuil des 50% est fortement lié à l’explosion de l’usage du smartphone dans les pays émergents, essentiellement en Afrique et en Asie, où cet appareil est l’unique moyen d’accès à Internet pour une grande partie de la population. Moins cher, plus pratique, ne nécessitant qu’un abonnement, il s’est naturellement imposé face à l’ordinateur, et des services dédiés s’y sont développés pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Internet sur mobile dans le monde en octobre 2016



Les marchés matures fidèles au poste

A contrario, les internautes des pays dits « développés » (strong>Amérique du Nord, Europe, Australie et Japon), mais aussi d'Amérique du Sud, continuent de se rendre sur le web majoritairement via un ordinateur. Rien d’étonnant pour nombre de ces territoires, où la grande majorité des foyers est équipée à la fois d’un poste fixe et d’un abonnement Internet, sans compter l’usage considérable émanant de secteurs des services.

Internet sur mobile et ordinateur en Europe - octobre 2016

En Europe, le taux de moyen de consultation sur ordinateur s’élève ainsi à 64%, avec seulement trois pays surfant à 50% ou plus sur mobile : la Pologne (59%), la Turquie (56%) et l’Albanie (50,5%). Au-dessus de la moyenne européenne, à 70%, La France affiche quant à elle l’un des taux les plus élevés d’utilisation d’Internet sur ordinateur du continent, contre 55% en Espagne ou Grande-Bretagne.

Une carte européenne surprenante, toutefois, quand on la recoupe avec les données relatives au prix et à l’utilisation de l’Internet mobile en Europe : les pays bénéficiant des tarifs les plus avantageux (Europe du Nord, pays Baltes notamment) n’affichent pas les taux d’utilisation d’Internet mobile les plus élevés dans cette étude. Alors que l’Espagne se révèle championne européenne du surf Internet sur mobile, malgré une data qui reste relativement chère...