Vitamin A : 1er Smartphone d'un nouveau 'fabricant' français

30 avril 2015 à 12h52
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h21 -

Le Vitamin A est la première création d'un jeune constructeur de Smartphones français, qui s'inspire de la voie tracée par Wiko, en proposant un modèle 4G à 180 euros. Une offre assez complète qui devrait satisfaire les amateurs de terminaux nus...Le Vitamin A est un Smartphone 4G à moins, vendu à moins de 200 euros, qui propose un grand écran avec un design assez imposant. Il est doté d'un forme assez classique, avec un pavé rectangulaire aux bords arrondis, assez lourd et un peu glissant, qui a du mal à être utilisé d'une seule main. Les prises USB et jack se trouvent situées sur la tranche supérieure, avec les boutons de mise sous tensions et de volumes placés de part et d'autre sur la partie supérieure des tranches latérales. Ce placement n'est pas des plus judicieux par ailleurs, occasionnant parfois la pression involontaire sur l'un ou l'autre lorsqu'on utilise le Vitamin A avec une main.

Des composants largement dans la moyenne
Le Vitamin A propose une dalle de 5 pouces avec écran IPS HD qui affiche une résolution de 720x1280 pixels. La dalle s'en sort plutôt bien pour le rendu des couleurs, même si l'absence de protection de type Gorilla nous fait craindre sur la résistance de l'écran sur le long terme. Il prend déjà rapidement les traces de doigts. Pour le reste, il tourne très correctement sous Android KitKat, avec un processeur quadri-coeur MediaTek MT6732 64 bits cadencée à 1,5 GHz, une mémoire vive de 1 Go et une capacité de stockage de 8 Go extensible via microSD.
Avec deux slots pour carte microSIM, la 4G, le Wi-Fi, le Bluetooth 4.0, un appareil photo très correct de 13 mégapixels au dos et de 5 mégapixels en façade, il apporte tout ce qu'on peut attendre d'un Smartphone performant de milieu de gamme.

Vitamin A : un smarthpone 4G à moins de 180 euros

L'expérience Vitamine : un environnement logiciel différent
Voici sans aucun doute l'élément sur lequel ce Vitamin A se différencie de la concurrence, avec une approche de l'équipe de développement pour proposer une interface et des expériences adaptées aux besoins des utilisateurs. En plus d'Android KitKat embarqué, Vitamin propose plusieurs applications et service de son Vita OS en surcouche. Cela commence avec VitaNews, un agrégateur d'actualités qui se base à la fois sur les sites d'actualités de vos catégories favorites, sur la météo, vos réseaux sociaux, votre rendez-vous de votre agenda... Ce n'est pas sans rappeler le Blinkfeed de HTC ou l'application Actualités Socialife de Sony.

VitaOS : une espace sécurisé avec VitaSafe

VitaBouton pour sa part est une icône flottante qui donne accès rapidement à 5 raccourcis vers vos applications et services préférés. Un glissement sur l'écran vers le haut fait lui apparaître l'accès à 8 contacts favoris. VitaMessage propose un système d'alerte et de gestion de vos messages, qui permet par exemple d'annuler et/ou de modifier un SMS avant qu'il n'ait été 'complètement' envoyé.

VitaSafe permet de son côté de se créer une zone protégée par un mot de passe, dans laquelle toutes les applications et documents ne seront pas accessibles lorsque vous prêtez votre Smartphone à vos enfants... ou lorsqu'il est volé !

Vitamin A : un VitaOS pour une expérience plus inutitive

Un OS collaboratif en approche
Evidemment, pour un premier jet, tout n'est pas parfait sur cette surcouche, mais le concept même de VitaOS est d'évoluer en permanence en tenant compte des remarques et critiques des utilisateurs. Ainsi sur la version actuelle de VitaOS, il n'est pas possible de copier une application installé sur le stockage de masse vers une carte micro SD, ce qui pose rapidement un problème de place. Heureusement, on peut transférer tout ce qui est photos et vidéos sur la carte microSD et Vitamin annonce déjà travaillé sur la correction de cette fonctionnalité.

Un modèle inversé qui implique directement les clients dans le processus de mises à jour du système d'exploitation sur le papier... une pratique inspirée par les acteurs chinois de la mobilité comme ZTE et surtout Xiaomi. La fonction VitaForum permet d'accéder directement à l'espace collaboratif des utilisateurs.

Vitamin A : premier Smartphone de DuneTek

Les caractéristiques du Vitamin A
Réseaux 2G, 3G, 3G+, 4G
Écran 5 pouces IPS LCD 720p (720x1280 pixels), 293 ppp
Processeur MediaTek MT6752 Octa Core 1.5 GHZ + GPU Mali T-760
Système d'exploitation Android 4.4.4 (KitKat) + Vita OS
Mémoire vive 1 Go
Stockage 8 Go de stockage (5,5 disponibles) + lecteur carte micro SD (jusqu'à 32 Go) + 15 Go de stockage dans le cloud GoogleDrive
Appareil photo principal capteur 13 mégapixels avec flash LED, autofocus, zoom x 4, enregistrement vidéo Full HD 1080p (avec zoom x4)
Caméra frontale 5 mégapixels, autofocus, zoomx4
Connectivité double carte micro SIM, Wi-Fi 802.11 b/g/n, Wi-Fi direct, Bluetooth 4.1, microUSB 2.0, audio jack 3,5 mm
Divers Applications Google, Radio FM, VitaForum, VitaBouton, Vitamessaging, VitaSafe...
A-Glonass, A-GPS, capteur de lumière ambiante, accéléromètre, détecteur de proximité, gyroscope boussole...
DAS Tête : 0.336 W/kg - Corps : 1.05 W/kg (corps)
Dimensions 72 x 143 x 8,5 mm
Poids 162 grammes
Couleurs blanc, noir
Batterie 2270 mAh
Autonomie Une journée en usage polyvalent, 4h en lecture vidéo, 5 à 6h en usage internet Wi-Fi
Prix 179 euros

Le capteur de 13 mégapixels ne fait pas des merveilles malheureusement