Whatsapp, Skype, Messenger, Viber, Libon... Les applications pour appeler gratuitement vers l’étranger

appels-service-messagerie-360
15 novembre 2017 à 13h39
- Mis à jour le 11 février 2019 à 16h06 -

Nos conseils pour téléphoner gratuitement ou moins cher vers l'international via une application de messagerie : Whatsapp, Skype, Messenger, Viber, Libon…

Parmi les solutions qui s’offrent à vous pour appeler gratuitement ou à petit prix vers l’international, passer par une application de messagerie peut constituer une alternative très intéressante. Whatsapp, Skype, Messenger et autres Viber permettent en effet de communiquer vers l’étranger sans débourser un centime, en profitant de leurs options d’appel voix ou même d’appel vidéo. Des services qui se sont progressivement ajoutés aux fonctionnalités initiales de ces plates-formes de messagerie (chat et échange de fichier), et qu'utilisent aujourd'hui des millions d’utilisateurs à travers le monde pour appeler sans compter.

Comment profiter de ces applications pour appeler gratuitement vers l’international depuis votre smartphone ? Voici un guide pour comprendre leur fonctionnement et choisir le service qu’il vous faut.

Profiter des appels gratuits vers l’international avec les applications Skype, Whatsapp, Viber...

Première opération à réaliser si l’on souhaite utiliser l’une de ces applications : la télécharger dans le magasin d’applications de votre smartphone. Google Play Store pour téléphones Android, App Store pour les iPhone d’Apple, ou tout autre dépôt équivalent sur téléphones Windows ou BlackBerry.

Une fois l’application installée, il suffit de se rendre dans la partie appels et de rechercher vos contacts disposant également de l’application. Ils sont généralement automatiquement reconnus sur la base de votre répertoire téléphonique. Il ne reste plus qu’à appeler votre correspondant, voire plusieurs simultanément, si l’application que vous avez choisie permet les conversations de groupe.

Les applications pour appeler moins cher vers des numéros étrangers

Grâce aux différentes applications de messagerie, on peut donc appeler gratuitement les correspondants utilisant la même application. Mais certaines d’entre elles permettent, en plus, d’appeler vers les numéros fixes et mobiles (et parfois d’envoyer des SMS), comme Skype, Viber (avec la fonction Viber Out) ou encore Libon, auparavant inclus dans certains forfaits Sosh. Ici, les appels sont payants, avec un prix par minute généralement bien plus bas que celui que proposent les opérateurs mobiles.

Ce type de service est particulièrement intéressant pour téléphoner vers des pays non inclus dans les offres Internet ou mobile des opérateurs, notamment vers l'Afrique. En revanche, joindre les numéros fixes de certaines zones mieux couvertes (Europe, Amérique du Sud, Asie), pourra se révéler plus intéressant depuis un téléphone fixe connecté à une box Internet. En effet, les offres fixes de la plupart des opérateurs incluent les appels gratuits vers une centaine de destinations.

Appels gratuits, mais data payante

Les applis pour téléphoner à l'international gratuitement

Les services comme Whatsapp, Messenger ou Hangouts peuvent permettre de réaliser d’intéressantes économies ; encore faut-il vérifier son mode de connexion. Ces appels reposent en effet sur la technologie de voix sur IP, qui suppose d’être connecté à Internet via votre smartphone, soit via un réseau wi-fi, ou sur le réseau mobile.

Dans ce dernier cas, l’utilisation d’une application pour passer des appels entraîne la consommation de données mobiles, ce qui suppose de disposer d'un forfait adapté à ce type d'usage. Sachant qu’une minute d’appel représente entre 0,25 et 0,75 Mo de donnée (cela dépend des applications), on aura vite fait de consommer l’allocation data des forfaits à petit prix, qui s’élèvent en général à 50 ou 100 Mo...

Les applications de messagerie pour passer des appels vidéo vers l’étranger

La plupart de ces applications, de Skype à Whatsapp en passant par Facetime, Snapchat, Facebook Messenger ou Viber, permettent également de profiter des appels vidéos vers des correspondant étrangers. Une solution encore plus gourmande en data, et dont l’utilisation fréquente suppose donc, comme expliqué plus haut, un forfait embarquant suffisamment de données (au minimum 1 Go pour être tranquille). S’ajoute un autre critère : un débit satisfaisant, ce qui suppose :

  • côté smartphone, de ne pas faire tourner trop d’applications gourmandes en parallèle
  • côté réseau, d’être connecté à un wi-fi pas trop encombré par d’autres utilisations, ou à un réseau mobile 3G/4G suffisamment performant dans le lieu où vous passez votre appel.

International Vie pratique