Optimiser et économiser sa consommation de données mobiles en vacances

12 juillet 2016 à 14h16
- Mis à jour le 13 août 2019 à 14h17 -

Tout savoir pour économiser et optimiser sa consommation Internet mobile pendant ses vacances, à l'étranger ou en France : bons plans, conseils, astuces, forfaits, options... Tout pour ne pas exploser son budget et partager ses vacances avec ses proches !

Les vacances d'été ou aux sports d'hiver sont enfin arrivées, et vous prévoyez de partir à l'étranger, ou dans les départements français d'outre-mer. Après avoir choisi votre destination, votre hébergement et peut-être même les sites touristiques à visiter, il va falloir vous pencher sur l'utilisation de forfait mobile pendant ces quelques jours de voyage.

Profiter d'internet sur son smartphone est devenu pour une majorité d'entre nous, une nécessité. Selon une récente étude GData, 80% des vacanciers se connectent à Internet sur leur lieu de séjour. Mais attention, son utilisation à l'étranger suppose des limitations et parfois des surcoûts importants. Pas de panique, on vous explique dans ce guide comment optimiser et profiter pleinement d'internet sur votre téléphone portable à l'étranger, sans vous ruiner !

L'itinérance de données Internet sur son smartphone : indispensable

Le roaming, appelé aussi "itinérance", est la possibilité de continuer à utiliser son forfait mobile à l'étranger, suite à des accords internationaux entre les opérateurs. Mais attention, cela n'est pas toujours inclus dans les forfaits. Surtout, cela peut impliquer de gros surcoûts, que le mobinaute découvrira le plus souvent à son retour de vacances avec une facture qui peut parfois être multipliée par des facteurs 3, 10, voire plus !

S'il est possible de bloquer l'itinérance, et si les opérateurs télécoms sérieux limitent le plus souvent le forfait au-delà d'un certain montant (par exemple, blocage après 40€ hors forfait MMS/Internet à l'étranger chez Free Mobile), mieux vaut trouver un forfait adapté pour le roaming, ou déclencher une option 'Travel/voyage/roaming/Pass' le temps de votre voyage…

Choisir son forfait en fonction de sa destination

Les coûts d'itinérance varient en fonction de la région dans laquelle vous allez séjourner. Si les opérateurs peuvent inclure dans leurs offres, les communications depuis les DOM et les pays de l'Union Européenne, les destinations au-delà de ces frontières sont souvent soumises à des prix moins attractifs.

Direction les départements d'outre-mer

Depuis le 1er mai 2016, la loi sur la modernisation du droit en outre-mer concernant les frais de roaming entre la métropole et les départements et territoires d’outre-mer implique une gratuité totale sur les appels et SMS entre "chacune de ces destinations".
Attention, cela ne s'applique pas aux MMS et à l'internet mobile, la 3G/4G étant facturée selon "la grille tarifaire de chaque opérateur indiquée dans ses conditions générales de vente".Certains forfaits proposent cependant du fair use en 3G ou 4G pour profiter "de sa data mobile en Guadeloupe, en Martinique, à la Réunion, en Guyane et à Mayotte".

 

Voyager dans l'Union européenne

A partir de mi-juin 2017, les frais de roaming "(appels, SMS et internet mobile)" ne pourront plus s’appliquer dans toute l’Union Européenne (“Roam like at home”), selon une loi adoptée le 27 octobre 2015 par le Parlement européen. Depuis "plusieurs années déjà, les coûts d'itinérance se sont rapprochés de zéro pour les abonnés européens. Les prix ont encore baissés le 30 avril dernier :" les frais "d'internet mobile" ne "peuvent" pas dépasser 5 centimes d'euro par Mo (et 0,05€ par minute pour les appels vocaux, 0,02 centimes pour les SMS). Cela reste soumis à certaines conditions : limitation à 45 ou 60 jours par an, obligation du consommateur à acheter son forfait (et sa carte sim) dans son pays où il est domicilié.

Les opérateurs doivent par conséquent respecter ces directives, ou proposer des tarifs encore plus avantageux, le client étant au final le grand gagnant. Orange, SFR, Bouygues ou Free Mobile ont ainsi décidé de faire bénéficier leurs clients de la gratuité des consommations mobiles (appels, SMS et data) dans leurs forfaits moyen ou haute gamme, depuis les destinations européennes. Attention toutefois, elle est soumise à des restrictions.

Exemples de forfaits pour un voyage dans les DOM ou en Europe

Voici quelques exemples de forfaits avec lesquels vous pourrez profiter d’internet également depuis les DOM et pour vos prochaines vacances :

  • Chez SFR, avec le forfait Power 60 Go à 20 euros par mois (pendant 12 mois), vous pouvez utiliser votre forfait « comme en France » depuis l’Europe et les DOM (avec appels et SMS/MMS illimités, une enveloppe de 60Go d’internet mobile).
  • Red By SFR, Bouygues Telecom et Sosh proposent des forfaits sans engagement avec au moins 5 Giga d'internet utilisables depuis l'union européenne. Pratique pour un weekend ou une petite semaine.
  • Si vous partez plus longtemps, pensez plutôt au forfait à 19.99€ de Free Mobile qui permet d’utiliser son 25 Giga d’internet mobile depuis une soixantaine de destinations parmi lesquelles les DOM, l'Union Européenne, les Etats-Unis, DOM, l'Afrique du Sud, l'Australie, le Canada, l'Islande, Israël, la Norvège, la Nouvelle-Zélande...

 

Partir en vacances au-delà des frontières européennes

Si votre destination de vacances se situe sur un autre continent que le nôtre, elle aura alors moins de chances d'être incluse dans votre forfait. Seuls quelques pays possèdent cet avantage, comme le Canada et les Etats-Unis chez certains opérateurs, ou comme Israël et l'Australie chez Free Mobile. Pour les destinations plus exotiques, il faudra se tourner vers des packs ou des options spécifiques.

Internet à l'étranger : mille et une raisons d'y penser !

Si les appels et SMS sont les fonctions basiques que l'on peut s'attendre trouver dans une offre mobile avec du roaming, l'inclusion d'une enveloppe internet est également indispensable, avec des usages connectés qui consomment de la data, dont :

  • GPS & Cartographie : pour suivre un itinéraire en voiture ou pour situer sa position dans une ville étrangère, l'utilisation des applications de plans est devenue courante.
  • Traduire : pour un menu, un panneau ou même comprendre ce que vous dit un 'indigène', les sites et applications de traduction sont indispensables… et ce que vous dit une personne dans une langue étrangère... sont indispensables et très pratiques..
  • S'informer : se renseigner depuis son mobile sur le site touristique que vous visitez, ou pour en savoir plus sur l'histoire, la religion, la culture des habitants d'un pays reste très utile en voyage.
  • Partager photos et vidéos : une photo en famille avec une mer bleue turquoise en toile de fond ? Une vidéo des chutes du Niagara avec un arc-en-ciel ? Un selfie avec un lion au Kenya ? Partager ses souvenirs avec tous ses proches depuis son smartphone peut aussi être la source d'une grande consommation de données mobiles.
  • Restez connecté et joignable : par le biais des réseaux sociaux, pour consulter vos emails ou pour répondre à une urgence (accident, panne…) ?
  • Mais aussi : écouter de la musique ou regarder une vidéo en streaming, faire un achat, jouer en ligne ou télécharger une application, récupérer des documents officiels ou un billet scanné et stocké dans votre espace de stockage personnel…

Par défaut, la plupart des applications et services de votre smartphone consomment de l'internet mobile (mises à jour, réception d'alerte, échange d'informations, géolocalisation…), ce qui peut à l'étranger occasionner des frais plus que conséquents sans que vous ne vous en rendiez compte. Logiquement, lorsque votre smartphone détectera que vous êtes dans un autre pays (ou sur la zone frontalière), votre opérateur vous préviendra du basculement sur le réseau partenaire à l'étranger via un SMS, avec une alerte sur des frais supplémentaires éventuels.

La consommation data selon les utilisations

Donner une estimation de la consommation internet mobile selon les usages est très complexe, car cela dépend évidemment des sites consultés, du type d'email envoyé (avec ou sans pièce jointe), de l'usage des réseaux sociaux (entre un post texte et un autre avec photo/vidéo, ce n'est plus pareil...), des applications utilisées... et même du réseau (3G/4G) et de sa qualité. Voici néanmoins quelques informations génériques sur la consommation :

  • 450 Mo/heure de vidéo/TV SD en streaming (le double en HD)
  • 60 Mo/heure en streaming audio
  • 12,5 Mo/heure en navigation Internet

Consommation data d'une journée type

roamingUne journée type, peut signifier très rapidement 500 Mo de data consommée :

- Consultation de ses emails, répondre à quelques posts sur ses réseaux, consulter quelques sites pour s'informer -> 45 Mo

- Utilisation d'applications basiques : météo, news, 10 recherches Google sur un musée, une plage… -> 150 Mo

- Partager 5 photos -> 10 Mo

- Ecouter des musiques en streaming sur la plage pendant 1 heure, regarder deux vidéos pour une trentaine de minutes… -> 250 Mo

- Trouver la route pour aller rejoindre des amis qui sont aussi en vacances à 30 km d'où vous êtes -> 40 Mo 


Tout savoir pour économiser l'internet mobile en voyage

Pour minimiser sa consommation data, notamment en vacances (et même en France !), il existe des réflexes très simples à adopter :

  • configurer les mises à jours des applications exclusivement en WiFi, surtout pour les applications les plus lourdes (jeux, OS...) !
  • désactiver la géolocalisation automatique
  • désactiver ou modifier la synchronisation de votre messagerie email (limiter la taille des pièces jointes à télécharger, périodicité de la synchro...) et des applications lancées par défaut au démarrage du smartphone (facebook, twitter, skype...)
  • compresser et/ou réduire la qualité audio, vidéo et des données (des fonctionnalités dans les applications, services types Spotify/deezer/YouTube ou sur les navigateurs internet (Chrome, Firefox, fonction
  • utiliser le mode hors connexion pour la lecture de vidéos, l'écoute de musique et surtout la navigation, en téléchargeant les cartes de la région en avance. Les routes n'auront pas beaucoup bougé entre le moment où vous aurez téléchargé une carte et le moment où vous serez sur le lieu de villégiature.
  • Sachez qu'en général, votre application de streaming TV (B;TV, la TV d'Orange…) ne fonctionnera pas à l'étranger
  • Utiliser une application pour surveiller votre consommation data.
  • Activer l'option de blocage proposée par votre opérateur (gratuite ou parfois facturée 1€...)

Si votre forfait mobile ne comprend pas une enveloppe pour naviguer sur internet dans d'autres pays, vous pourrez quand même accéder au réseau de l'opérateur étranger, qui sera facturé hors-forfait, pour naviguer sur le Web dans d'autres pays. Lorsque votre smartphone détectera que vous êtes dans un autre pays (ou sur la zone frontalière), votre opérateur vous préviendra du basculement sur le réseau partenaire via un SMS, avec une alerte sur des frais supplémentaires éventuels. Le plus souvent, cela fonctionne avec une facturation au Mo consommé avec des tarifs qui peuvent grimper jusqu'à 10€ par Megaoctet...

Comment désactiver l'itinérance data

La meilleure solution pour ne pas dépenser un seul euro à cause d'usages mobiles à l'étranger, est de tout simplement couper l'itinérance. Selon l'OS du smartphone, la manipulation sera différente mais en général, il faudra passer par les paramètres ou les réglages, via un menu "itinérance des données".

  • Depuis votre iPhone : dans "Réglages" -> "Général" -> "Réseau" puis 'désactivez les données à l’étranger (curseur gris O).
  • Depuis votre Smartphone Android : dans "Paramètres" -> "Réseaux Mobiles" -> la case "Données mobiles ou Itinérance" doit être décochée. Si vous cochez cette case, un message vous informera des risques de facturation de la data à l’étranger.

L'autre solution est d'utiliser une fonction de blocage, disponible le plus souvent gratuitement par les opérateurs. Elle empêchera le fonctionnement des usages qui génèrent du hors forfait : n° courts et spéciaux, appels vers et depuis l’étranger, Internet à l’étranger… appels au-delà de votre forfait, usages Internet au-delà de la consommation incluse dans votre forfait...

Comparer les forfaits data avec roaming pour partager internet mobile en vacances

Vous pouvez utiliser notre outil gratuit de comparaison de forfait mobile, mais également consulter ensuite les fiches d'offres.

Vie pratique