Streaming musical : plus qu'une mode, un phénomène de société

streaming-musical
21 mars 2019 à 17h12
-

Il y a eu le vinyle, le CD, la musique en téléchargement, et maintenant la musique en streaming. La révolution du streaming musical est en marche. En France, un consommateur de musique sur deux utilise un service de streaming musical. Spotify domine le marché mondial, Deezer le marché français.

C'est quoi le streaming musical ?

Consommer sans posséder. Voilà comment définir le streaming en trois mots. Le streaming, c'est la diffusion en continu d'un contenu sur Internet. Cette technologie permet notamment de regarder une vidéo ou d'écouter de la musique en ligne, sans la posséder. Les données sont stockées dans le serveur d'une plateforme et accessibles à tout moment. Donc, l'utilisateur ne fait que lire les fichiers.

Toutefois, la plupart des plateformes de streaming musical inclut dans leurs abonnements payants un mode "hors-connexion" qui permet de stocker temporairement de la musique sur son ordinateur. Ce qui permet d'avoir accès à sa musique quand la connexion à Internet est mauvaise, voire absente.streaming-musique-numerique

Avec la streaming musical, vous n'achetez pas de la musique. Certaines plateformes de streaming musical ont développé des versions gratuites. Mais, même quand vous payez un abonnement, la musique ne vous appartient pas. L'abonnement vous donne uniquement un accès illimité à une bibliothèque musicale. Et, vous en profitez tant que vous payez.

La musique en streaming, nouvelle locomotive de l'industrie musicale

Le streaming musical, c'est la nouvelle poule aux œufs d'or de l'industrie musicale, le rouleau compresseur d'une industrie en ruines au début des années 2000. Sans le streaming musical, point de salut. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. Depuis trois ans, le marché de la musique est reparti à la hausse, avec une augmentation de 5,4% en 2016, 3,9% en 2017 et 1,8% en 2018. Pour un chiffre d'affaire de 735 millions d'euros. Et c'est d'abord grâce à la musique en streaming.

Pour la première fois, les ventes de musique en streaming ont représenté plus de 50% des ventes de musique. En 2018, les ventes de musique en streaming ont augmenté de 26% quand les ventes physiques ont chuté de 15%. L'industrie musicale, après des années de tâtonnements, a enfin réussi à prendre la virage de la musique 2.0. 

Tous accrocs au streaming musical

Il y a les chiffres du Syndicat national de l'édition phonographique. Selon lui, près d'un consommateur de musique sur deux (46%) utilise une plateforme de streaming musical. En outre, on estime à 7%, le taux de pénétration des services de musique en streaming dans la population. Dernier chiffre : on a recensé 57,5 milliards de streams audio en 2018, soit une augmentation de 35% par rapport à l'an dernier.

Des chiffres qui sont révélateurs de l'engouement des Français pour la musique en streaming. Un engouement que l'on retrouve dans le ressenti des usagers quand on les interroge. En avril 2018, le magazine Que Choisir a mené une enquête auprès d'un échantillon de 2244 personnes. Il en ressort un vrai plébiscite pour le streaming musical.Le streaming musical est devenu un phénomène de société

97% des personnes interrogées sont satisfaites de leur plateforme de streaming musical. Elles mettent en avant la qualité sonore (98%), la qualité de la bibliothèque musicale (95%), la pertinence des résultats de recherche (92%) et la facilité d'utilisation (91%).

En moyenne, la durée d'écoute quotidienne sur une plateforme de streaming musical est de une heure par jour. Quant aux lieux d'écoute, c'est le domicile qui revient le plus souvent (93%), devant la voiture (46%), le lieu de travail et les transports en commun (23%).

Streaming musical : un plébiscite pour les abonnements payants

Il y a aujourd'hui en France plus de 5,5 d'abonnés payants à une plateforme de streaming. Un chiffre en hausse de 39% sur le premier semestre de l'année 2018. Ils représentent aujourd'hui plus de 80% des revenus issus du streaming musical, les 20% restants proviennent de la publicité. L'abonnement payant à un service de streaming musical a généré a lui seul 41% des ventes de musique en 2018, contre 8% il y a 5 ans.

Enfin, tous les mois, les abonnements payants à Deezer ou Spotify génèrent à eux seuls les trois quarts des streams audio lancés par les Français. C'est dire si le modèle des abonnements payants a fait ses preuves et s'il est plébiscité par les utilisateurs d'une plateforme de streaming musical.

Streaming musical : des offres qui se valent toutes

Deezer, Spotify, Qobuz, Napster, Apple Music, Amazon Music, YouTube Music, pour ne citer que les meilleures plateformes de streaming musical, mais il en existe bien d'autres encore. Il n'y a jamais eu autant de plateformes de musique en streaming. Le problème, c'est qu'elles se ressemblent toutes. Toutes ont fixé le forfait premium à 9,99€/mois. Avec l'accès aux mêmes fonctionnalités : la musique en illimitée sur tous vos supports, aucune publicité et un mode hors-connexion.

Pour séduire de nouveaux clients, la plupart des plateformes de streaming musical ont aussi développé une version gratuite ou un abonnement Famille ou un abonnement Étudiant, au même prix, 14,99€/mois pour le premier et 4,99/mois pour le second.Deezer est la plateforme de streaming musical préférée des Français

Les plateformes de streaming musical préférées des Français

Deezer est la première de toutes les plateformes de streaming musical et elle est née en France. Cocorico ! D'ailleurs, c'est peut-être un peu pour ça que Deezer est le service de musique en streaming préféré des Français. Deezer est plébiscité par un utilisateur sur deux. Une domination écrasante qui laisse loin derrière ses concurrents. À commencer par Spotify, le leader mondial du streaming musical. Le géant vert suédois écrase le marché mondial mais il ne recueille que 30 des suffrages. Viennent ensuite Napster, Apple Music et Qobuz.

Le smartphone plébiscité pour écouter de la musique en streaming

Si le streaming musical fait aujourd'hui de notre quotidien, c'est qu'il n'a jamais été aussi facile de se connecter à une plateforme de musique en streaming. Smartphone, ordinateur, tablette, téléviseur, console de jeux, enceinte WiFi : aujourd'hui, il est possible de se connecter à une plateforme de streaming musical depuis à peu près tous les supports. Mais, de tous les supports, celui qui remporte le plus de suffrages, c'est- le smartphone. Il est utilisé par 75% des usagers d'une plateforme de streaming musical.Les Français plébiscitent le smartphone pour écouter de la musique en streaming

Depuis leur avènement il y a 10 ans, les smartphones sont devenus pour les plateformes de streaming un levier de développement incontournable. C'est d'ailleurs pour cette raison que quelques unes des principales plateformes de streaming musical ont signé des partenariats avec des opérateurs de téléphonie mobile pour gagner de nouveaux abonnés payants. Deezer s'est associé avec Orange, Spotify avec Bouygues Telecom et Napster avec SFR. 

 

Vie pratique