Comment calculer vos frais de résiliation ?

16 avril 2019 à 17h30
-

Vous avez un forfait mobile avec engagement et vous désirez changer d'opérateur. Sachez que vous allez devoir  payer des frais de résiliation. Reste à savoir comment les calculer. On vous explique comment faire le calcul.

Il est tout à fait possible de résilier un forfait mobile, même si vous vous êtes engagé sur une durée de 12 ou 24 mois. Mais, avant de se lancer dans une procédure de résiliation, il est important de connaître le montant des frais de résiliation que vous allez devoir payer, ne serait-ce que pour savoir si le jeu en vaut la chandelle d'un strict point de vue financier. Pour éviter les mauvaises surprises, on vous explique comment faire.

Première chose à savoir : le montant des frais de résiliation varie en fonction du nombre de mois que vous devez encore à votre opérateur.

Ensuite, il y a plusieurs cas de figure selon que vous êtes engagé sur une période de 12 à 24 mois.calcul-frais-resiliation

Les frais de résiliation pour un forfait avec engagement de 12 mois

Dans l'hypothèse où vous avez souscrit un forfait avec une période d'engagement de 12 mois, la règle pour calculer le montant des frais de résiliation que vous allez devoir payer à votre opérateur est très claire : si vous quittez votre opérateur avant la fin de votre période d'engagement, les frais de résiliation sont les mêmes que le montant des mensualités restant dû. Par exemple : si vous avez un forfait à 30€ par mois et qu'il vous reste quatre mois d'engagement à honorer auprès de votre opérateur, le montant des frais de résiliation que vous allez devoir lui payer est de 120€ (30€*4 mois).

Les frais de résiliation pour un forfait avec engagement de 24 mois

Si vous avez souscrit un abonnement à un forfait mobile avec une période d'engagement de 24 mois, le calcul des frais de résiliation est différent et il existe deux cas de figure :

  • S'il vous reste moins de 12 mois d'engagement : grâce à la loi Châtel, qui est en vigueur depuis 2008, vous devrez payer 25% du montant restant dû. Prenons un exemple : Vous avez un forfait à 40€ et il vous reste cinq mois d'engagement à honorer. Pour calculer les frais de résiliation, vous multipliez 40€ par 5, soit 200€. Vous divisez cette somme par 4 et vous obtenez le montant des frais de résiliation, soit 50€.
  • S'il vous reste plus de 12 mois d'engagement : le calcul est un peu plus compliqué à faire car la loi Châtel ne s'applique qu'à partir du 13ème mois. Vous devrez donc vous acquitter de l'ensemble des mensualités dues au titre de la première année d'engagement. Pour les mois restant dus sur la deuxième année de contrat, vous devrez payer 25% du montant total sur cette période. Exemple : vous avez un forfait à 40€ et vous êtes encore engagé sur 17 mois. Les frais de résiliation sont donc de 360€ au titre de la première année, puis de 50€ pour les cinq mois restants. Au total, donc, votre opérateur vous demandera de payer 360€ + 50€, soit 410€ de frais de résiliation.

 

Si vous avez un forfait avec engagement, vous avez donc tout intérêt à bien faire vos calculs ou à utiliser l'outil de notre partenaire Lettre-Resiliation.com pour connaître le montant de vos frais de résiliation. Il n'y a que comme ça que vous saurez s'il est financièrement intéressant pour vous de changer d'opérateur mobile. Mais, ça peut valoir le coup. En effet, si vous n'avez changé votre forfait mobile depuis des années et qu'il vous coûte encore plusieurs dizaines d'euros par mois, vous aurez peut-être malgré tout intérêt à payer des frais de résiliation pour changer d'opérateur. Les promotions sur les forfaits mobiles sont tellement intéressante aujourd'hui qu'il est possible de trouver des forfaits en illimité pour moins, voire beaucoup moins de 10€.