Les forfaits illimités sont-ils réellement illimités?

Mis à jour le 30 novembre 2020 à 16h29 -

Dans l'univers de la téléphonie mobile, les forfaits mobiles illimités sont aujourd'hui la norme. En effet, tous les opérateurs proposent des forfaits avec les appels et les SMS/MMS en illimité. Mais les forfaits mobiles illimités le sont-ils vraiment ? Pas si simple.

Des forfaits illimités pas tout totalement illimités

Les forfaits mobiles avec appels et SMS/SMS en illimité n'ont jamais eu autant de succès. Ils sont aujourd'hui les plus commercialisés par les opérateurs. Un succès qui repose sur un mot : illimité. Pourtant, à bien lire les fiches d'information de la plupart des forfaits illimités, écrites en petits caractères, cet argument de vente est un abus de langage. Car, les forfaits mobiles illimités contiennent certaines limites. Généralement, la première limite est dans le nombre de destinataires auxquels il est possible de passer un coup de téléphone ou d'envoyer un SMS/MMS. Tout dépend des opérateurs. Pour certains la limite est à 99. Pour d'autres, elle est à 250. Chez Orange, par exemple, c'est 250 correspondants maximum pour mois. Une limite difficilement atteignable, certes, mais une limite quand même. Et ce n'est pas la seule. En effet, la durée des appels est aussi limitée, à deux ou trois heures. Toujours chez Orange, c'est  trois heures maximum par appel. Dernière chose à savoir sur les appels : les appels vers les numéros spéciaux ne sont jamais compris dans le forfait. Et concernant les communications vers/depuis l'étranger, elles ne sont illimitées que vers/dans un nombre limité de pays qui varie d'un opérateur à l'autre.forfaits-illimites

Un forfait data très rarement illimité

Dans les forfaits illimités, la principale restriction concerne l'utilisation d'internet. En effet, le forfait data n'est pour ainsi dire jamais illimité. Et pour cause : la data, c'est ce qui coûte le plus cher aux opérateurs. C'est d'ailleurs ce qui explique les différences de prix entre les forfaits. Aujourd'hui, il est possible de trouver des forfaits illimités avec 10Mo de data, ce qui empêche presque toute utilisation d'Internet et des forfaits avec 100Go de data, ce qui permet un usage d'Internet quasiment illimité. Il n'empêche, la limite existe. Et une fois qu'on a franchi cette limite, plusieurs cas de figure sont possibles : l'usage d'Internet est toujours possible mais le débit est bridé, l'usage d'Internet est possible mais facturé hors-forfait. Ou, dernier cas de figure, l'usage d'Internet est bloqué jusqu'au mois suivant et le renouvellement du forfait.

Néanmoins, des forfaits mobiles avec l'Internet illimité existent quand même chez plusieurs opérateurs. Chez Free, tout d'abord. Pour les abonnés Freebox qui ont le forfait Free mobile à 15,99€/mois, la 4G+ est illimitée en France. Chez Orange, ensuite. L'opérateur propose en effet un forfait 4G compatible 5G avec data illimitée au tarif de 80€/mois. Chez orange, enfin, qui propose un forfait équivalent et au même prix. À une nuance près, qui se cache encore une fois en petits caractères dans la fiche d'information dudit forfait : "En cas d'usages en continu fortement consommateurs de bande passante (de type peer-to-peer ou téléchargement par exemple) de nature à saturer le réseau sur une zone donnée, et pouvant nuire aux utilisateurs SFR sur cette zone, et/ou d'usage via un matériel autre qu'un équipement à usage mobile,
le client sera notifié par SMS de son usage déraisonnable. En cas de récidive suite à cette notification, le client est informé que le bénéfice de l'internet mobile en illimité lui sera supprimé, et l'accès internet sera limite mensuellement à 100 Go". On appelle ça le fair use, ou utilisation équitable.