Que faire en cas de vol ou de perte de mon smartphone ?

23 octobre 2019 à 15h36
- Mis à jour le 23 octobre 2019 à 15h36 -

Vous venez de vous faire voler votre téléphone portable ou vous l’avez perdu ? Découvrez ci-dessous quels sont les bons réflexes à adopter et les démarches à effectuer dans une telle situation.

1/ Tenter de localiser son smartphone

Vous ne savez pas où se trouve votre téléphone ? Vous pensez l’avoir perdu ou qu’une personne vous l’a dérobé ? Avant de demander la suspension de votre ligne mobile, vous pouvez tenter de géolocaliser votre téléphone portable si cela est possible. En effet, la majorité des smartphones récents ont un système de géolocalisation qui permet de voir où est son mobile via une application ou le site web de la marque du téléphone.

Pour localiser un mobile sous Android, rendez-vous sur le gestionnaire d’appareils Android. Vous pouvez ainsi localiser votre appareil, le verrouiller, le faire sonner ou encore effacer les données qu’il contient. Attention, vous devez au préalable avoir activer cette fonctionnalité dans les paramètres de votre smartphone Android (Paramètres > Général > Google > Sécurité et activer « Localiser cet appareil à distance » et « Autoriser verrouillage et suppression ».)

Pour utiliser la fonction « Localiser mon iPhone » en cas de perte ou de votre vol de votre appareil Apple, connectez-vous sur la page web icloud.com/find ou utilisez l’app sur un autre appareil de la marque à la pomme. Vous pouvez localiser votre mobile, effacer les données, le faire sonner ou encore afficher un message personnalisé sur l’écran de verrouillage de l’appareil égaré.

Vol d'un smartphone dans la rue

2/ Suspendre sa ligne mobile et porter plainte

Outre la localisation de votre smartphone, en cas de vol ou de perte de celui-ci, un des premiers réflexes à avoir, est de suspendre votre ligne mobile pour bloquer votre carte SIM et ainsi éviter qu’une personne malintentionnée utilise votre téléphone.

Pour suspendre votre ligne en cas de perte ou de vol votre de votre smartphone, contactez le service client de votre opérateur ou rendez-vous sur votre espace client.

En cas de vol, vous devez ensuite porter plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie. A noter, que le numéro IMEI de votre téléphone vous sera demandé. Et afin de bloquer votre mobile et d'en interdire l'utilisation par un tiers, vous devez ensuite envoyer le procès-verbal de votre plainte à votre opérateur mobile.

Bon à savoir : pour retrouver le numéro IMEI (International Mobile Equipment Identity) de votre téléphone, rendez-vous dans votre espace abonné ou contactez votre service client. Pour information, ce numéro d’identification de votre téléphone figure au dos de celui-ci (ou sur sa batterie) mais également sur son coffret d’emballage.

3/ Contacter son assurance mobile

Si vous avez souscrit à une assurance mobile pour votre smartphone, vous devez alors déclarer votre sinistre auprès de cette dernière. Attention, le plus souvent une assurance mobile peut fonctionner uniquement en cas de vol et non en cas de perte de votre téléphone. Autre indication, pour déclarer le vol de votre mobile auprès de votre assurance mobile, vous devez vous munir de votre code IMEI.

4/ Renouveler sa carte SIM

Une fois votre ligne mobile suspendue en cas de perte ou de vol de votre téléphone, pour être de nouveau joignable, vous devez demander une nouvelle carte SIM auprès de votre opérateur mobile en contactant le service client ou directement en la commandant depuis votre espace abonné.

Notre conseil : pensez à sauvegarder régulièrement les données enregistrées dans votre smartphone (photos, contacts …) afin de pouvoir les récupérer en cas de perte ou de vol de votre appareil. Vous pouvez sauvegarder vos données importantes en ligne via des services de stockage de type iCloud, OneDrive, Google Drive, pCloud ou encore Dropbox.