Zones blanches : 79 NRA-ZO dans le Morbihan

24 juin 2009 à 16h48
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h48 -

Grâce au Conseil Général et à France Télécom, des milliers de bretons inéligibles à l'ADSL ou mal desservis vont enfin bénéficier d'une connexion Internet haut débit.Tout le monde ne dispose pas d'une connexion ADSL. Loin s'en faut même si l'on se fie à l'ARCEP qui pointe qu'un million d'abonnements bas-débit sont toujours actifs en France.

Dans le département du Morbihan (56), les zones blanches pénalisent plusieurs milliers d'internautes répartis sur une centaine de communes. Pour régler ce problème, le CG56 vient d'annoncer la signature d'un partenariat public privé avec France Télécom.

Le plan "haut débit pour tous" s'articule autour de la construction de 79 NRA Zone d'Ombre (NRA-ZO) au coeur des zones inéligibles. Le NRA-ZO consiste à installer un équipement ADSL, le DSLAM, à proximité immédiate d'un sous-répartiteur sur lequel sont reliées les lignes téléphoniques trop affaiblies pour bénéficier du haut débit via la paire de cuivre. Cette opération contribue à rapprocher le DSLAM de l'internaute, jusqu'ici trop éloigné du central téléphonique principal.

Le CG56 et France Télécom prévoient que 4000 lignes deviendront automatiquement éligibles à l'ADSL, mais aussi que 16000 lignes passeront au-dessus de la barre des 2Mbit/s, tandis que 20000 autres foyers verront leur débit monter potentiellement à 8Mbits par seconde.

Des NRA-ZO dans le Morbihan ? Ce n'est pas une surprise ! Rappelons que le tout premier NRA Zone d'ombre de France avait été justement mis en place dans ce département pour désenclaver plus de 200 foyers de la commune de Saint-Pierre Quiberon.