Plaintes ADSL : Alice et Neuf Cegetel

7 juillet 2006 à 11h37
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h05 -

Les fournisseurs d’accès ADSL sont régulièrement visés par les plaintes d’abonnés de l’UFC-Que Choisir. C’est au tour d’Alice et de Neuf Cegetel d’être pris dans la tourmente judiciaire.Il n’aura décidément pas fallu longtemps pour que l’appel à témoins, lancé par le bureau local de l’UFC Nancy, se transforme en action concrète devant les tribunaux. Alice, mais aussi Neuf et Cegetel, sont dans la ligne de mire de l’association de consommateurs qui a porté plainte le 4 juillet. Les griefs se focalisent essentiellement autour des problèmes de qualité et de disponibilité des connexions ADSL. Assistance injoignable, envoi non-sollicité de modem ou erreurs de facturation sont les pratiques vigoureusement dénoncées par l’UFC-Que Choisir de Nancy. L’association met en avant les «dérives des relations contractuelles qui deviennent un fardeau difficilement supportable pour un nombre grandissant de consommateurs». L’action de l’UFC-Nancy s’est organisée selon un critère géographique et à 2 échelons distincts. D’une part, une conciliation à l’amiable a été mise en place entre l’UFC, l’abonné et le FAI. D’autre part, en cas d’échec, l’association a fait appel à ses conseillers juridiques pour lancer une action devant le juge de proximité ou pour déposer une plainte si le dossier est justifié. Quant aux consommateurs d’autres départements français, ils ont été invités à se rapprocher des structures locales de l’UFC proches de leur domicile.