Du haut débit à bas prix dans le Poitou-Charentes

7 octobre 2008 à 18h43
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h50 -

Le Conseil Régional du Poitou-Charentes veut fournir une connexion haut-débit et un ordinateur aux plus démunis pour réduire la "fracture sociale".Si la fracture numérique "technique" se réduit à mesure que les zones blanches reculent, la fracture numérique "sociale" continue d'exclure les plus démunis.

Si une connexion Internet semble banale pour nombre d'internautes, elle reste un luxe pour certains. Entre l'équipement informatique et l'abonnement mensuel, beaucoup renoncent pour consacrer leur budget à des postes de dépenses plus essentiels. Pourtant, l'accès au numérique est souvent un vrai atout supplémentaire, notamment dans le cadre d'une recherche d'emploi.

"Seulement 25 % des foyers en logements sociaux à Poitiers ont accès à Internet haut débit" estime Jean-François Macaire, vice-président de la région Poitou-Charentes. Pour casser le cercle vicieux, le Conseil Régional met actuellement en place le volet social de son plan de développement numérique. Quelques 4400 foyers vont ainsi bientôt bénéficier d'une offre haut débit pour 15€ par mois.

L'abonnement incluera une connexion 1Mbits complétée d'un forfait d'appels illimités vers les téléphones fixes en France et vers l'étranger. Techniquement parlant, les foyers seront racordés directement via la technologie du Courant Porteur en Ligne (CPL). Le haut-débit transitera donc via le réseau électrique des immeubles HLM. Le Conseil Régional a retenu le fournisseur d'accès Territoires sans fil, spécialisé dans les solutions haut-débit alternatives comme le Wi-Fi, le WiMax et le CPL.