La Lozère enfin dégroupée, le Cantal résiste !

27 janvier 2010 à 14h13
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h47 -

Les deux premiers centraux téléphoniques de Lozère viennent d'être dégroupés par SFR.Le nombre de noeuds de raccordement d'abonnés (NRA) dégroupés ne cesse d'augmenter en France mais la répartition géographique du dégroupage est loin d'être hétérogène. Certains départements - pénalisés par des réseaux de télécommunications dispersés et par une faible densité de population - ne sont toujours pas (ou très peu) équipés par les opérateurs alternatifs.

Commençons par les bonnes nouvelles ! Quelques semaines après les premiers dégroupages dans le Gers (par Free), la Lozère abandonne enfin (et sans regret) le statut peu de département non dégroupé. En effet, depuis quelques jours, les internautes des villes de Florac (FLC48) et de Collet de Dèze (CDE48) peuvent - pour la première fois - souscrire une offre Neufbox de SFR en dégroupage total. A noter qu'à l'heure actuelle seul SFR a équipé ces deux NRA et que le central de Mende (le plus gros du département) n'est pas encore dégroupé !

Désormais, le Cantal est l'unique département métropolitain à ne pas du tout disposer de centraux téléphoniques dégroupés. Même les 30 000 habitants d'Aurillac, reliés sur les NRA AUA15 et AUB15, sont encore inéligibles au dégroupage et au "Triple Play" des opérateurs alternatifs. Dans le Cantal, le seul moyen de bénéficier de la TV par ADSL est de s'abonner chez Orange.

A côté du Cantal, du Gers (3 NRA dégroupés) et de la Lozère (2 NRA), la situation d'autres départements n'est pas des plus réjouissantes. Dans le Lot, le dégroupage n'est disponible que sur le central de Cahors et qu'avec SFR. Les 119 autres NRA du département ne sont équipés que de DSLAM France Télécom sur lesquels les opérateurs alternatifs ne peuvent proposer que des forfaits ADSL non-dégroupés (avec ou sans ligne incluse).

Idem en Haute-Marne, la présence des opérateurs alternatifs est pour le moins timide. Les 3 plus gros centraux sont équipés par SFR (2 par Free). Mieux vaut ne pas s'éloigner de Chaumont, de Langres ou de Saint-Dizier pour profiter d'une ligne ADSL dégroupée ! En Corse, le dégroupage reste également une denrée rare. SFR est le seul opérateur à commercialiser des offres dégroupées dans les seules villes d'Ajaccio et de Bastia (5 NRA au total).