La fibre optique se porte bien dans l'Union Européenne

20 février 2014 à 12h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h41 -

Le FTTH Council Europe a publié les résultats de l'expansion de la fibre optique sur notre continent pour l'année 2013. La France atteint la troisième marche du podium avec une progression de 41% du nombre d'abonnés au très haut débit.Les derniers résultats du FTTH Market Panorama européen, montre que l'Europe a connu une réelle avancée dans le très haut débit pendant l'année 2013. Avec une progression de 29% du nombre total d'abonnés, elle multiplie par deux sa croissance par rapport à 2012 (augmentation enregistrée de 15%).

Au sein de l'Union Européenne, 13 pays ont connu une progression de plus de 30%, avec en tête l'Espagne (64%), les Pays-Bas (43%), la France (41%) et le Portugal (41%). Sur le podium, notre territoire comptabilise un total d'abonnés de 1.845 million selon l'ARCEP au 30 septembre 2013, faisant de lui un des leaders de l'UE des 28 avec la Suède, qui possède également plus de 1.2 million d'abonnés FTTH ou FTTB.

Par ailleurs, la France fait également partie des quatre pays qui ont enregistré le plus de nouveaux foyers connectés (710 000) d'après ce même rapport. Elle précède le Portugal et la Suède avec 550 000 nouvelles éligibilités chacun, mais se fait devancer de loin par l'Espagne avec le chiffre impressionnant de 2.4 millions de nouveaux logements connectés.

Le classement du FTTH sur l'ensemble du territoire européen exclut l'Allemagne et le Royaume-Uni, dont le taux de pénétration est trop faible (moins de 1%), mais il accueille pour la première fois la Suisse. Elle affiche une progression de 235% du nombre d'abonnés sur 2013, dont 70% ont procédé à une première souscription. Ce taux est le plus élevé en Europe, suivi de loin mais avec une population plus importante, par la Turquie (46%), l’Espagne (39%) et la Pologne (32%).

taux des nouveaux abonnés en europe en 2013
L'Europe de l'Est reste très active dans le déploiement de la fibre optique. En terme de nombre d'abonnés, la Russie garde la tête avec 9 millions de souscriptions (dont 1.4 million nouveaux en 2013). Mais le taux de pénétration est également plus élevé que dans l'Ouest. Le bureau d'étude Heavy Reading, estime qu'"un pays n’atteint la « maturité sur le plan de la fibre » que lorsque 20% de ses ménages sont abonnés au FTTH/B". Seuls trois pays ont atteint ce seuil en Europe : la Lituanie (34%), la Suède (26.5%) et la Lettonie (23.3%). L'Idate confirme cette tendance en affirmant que "l’Europe de l’Est va voir son taux de pénétration augmenter fortement en passant de 28% à 49% en 5 ans, un niveau beaucoup plus important que celui observé en Europe de l’Ouest qui devrait passer, durant la même période, de 21% à 32% à fin 2017."

Au point de vue mondial, la Chine et le Japon comptabilisent le plus d'abonnés en fibre optique avec un chiffre respectif de 37 millions et de 24.7 millions. En taux de pénétration, les Emirats Arabes Unis confirment leur place de leader avec 85% de foyers connectés, suivis par la Corée du Sud, Hong Kong, le Japon, Singapour et Taïwan, avec des taux variant de 63% à 37%.