Belle-île est raccordée à la fibre optique

13 mars 2015 à 14h26
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h38 -

ERDF a profité du remplacement d'un câble électrique sous-marin pour tirer de fibre optique entre Quiberon et Belle-île en Mer.Cela fait déjà plusieurs mois que l'un des trois câbles sous-marins alimentant Belle-île en électricité avait été endommagé par la foudre. Pour remplacer ce câble abîmé, le gestionnaire de réseau ErDF a organisé cette semaine une vaste opération maritime de maintenance.

Un tronçon unique de 15 kilomètres de câble a ainsi été tiré entre la ville de Quiberon et Belle-île. Le navire VOS SYMPATHY s'est chargé de récupérer le précédent câble (à 30 mètres de profondeur) et de déployer le nouveau câble pesant tout de même plus de 400 tonnes ! Le câble a été ensouillé (enterré) au niveau des plages de Quiberon et de Port-Jean à Belle-île, mais a été uniquement posé sur le fonds marin.

Particularité de ce câble : il servira non seulement à garantir l'alimentation électrique de l'île mais il accueille au passage un câble de 48 fibres optiques permettant à terme de connecter Belle-île à l'Internet très haut débit (VDSL2, fibre et 4G).

Vos Sympathy

D'un coût de 8 millions d'euros, ce câble était très attendu par les habitants de l'île. Une pétition - lancée par les insulaires - circulait sur Internet pour inciter les pouvoirs publics à profiter de l'occasion pour relier l'île au continent avec une fibre optique. Dans le rapport de l'enquête publique (février 2013), le Commissaire-Enqueteur a relevé les remarques de citoyens réclamant l'adjonction de fibres optiques au câble électrique. Une pétition regroupant 1733 signatures aurait également été transmise par la mairie de la commune du Palais sur Belle-île.

Arrivée de la fibre sur la plage de Quiberon

Grâce à la fibre optique, la couverture Internet de Belle-île ne devrait plus être très différente de celle des autres communes du Morbihan. Actuellement, les centraux ADSL de l'île sont raccordés par faisceaux hertziens au réseau d'Orange situé sur le continent. Grâce à la fibre, les foyers insulaires pourront profiter du dégroupage (amélioration de la concurrence), d'une hausse de débit (VDSL2), voire même espérer être fibré de bout en bout (FTTH) dans quelques années.

Cette fibre optique servira également à déployer la 4G pour booster les débits de l'Internet mobile. Elle sera également mise à contribution par l'hôpital local qui pourra davantage s'appuyer sur la télémédecine (consultations de spécialistes à distance...). Enfin, n'oublions pas que Belle-île est une destination très prisée par les touristes. La population augmente significativement durant les vacances d'été. Nul doute que les visiteurs apprécieront autant les balades en vélo et les plages bretonnes que le fait de pouvoir facilement et rapidement envoyer leurs photos par Internet !