Les chiffres du dégroupage

12 octobre 2005 à 16h54
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 19h06 -

La situation du dégroupage en France sur le nombre de répartiteurs dégroupés opérateur par opérateur.Pour savoir si le dégroupage avance rapidement, nous avons établi le tableau suivant qui indique le pourcentage de répartiteurs dégroupés par chacun des réseaux selon le nombre de lignes du répartiteur. Les plus gros répartiteurs sont bien évidemment situés dans les grandes métropoles. Le plus important par le nombre de lignes par exemple est situé à Paris dans le 12ième et comprend près de 100 000 lignes. Ce répartiteur a bien sûr été dégroupé par tous les opérateurs (Neuf, Free, Cegetel et Telecom Italia). Les 20 plus importants répartiteurs sont tous situés à Paris ou en région parisienne. En dehors de Paris, les plus gros sont celui de Valenciennes (51 000 lignes)* et Lille (49 000 lignes)*. Dans le tableau, les chiffres sont exprimés en pourcentage de répartiteurs équipés / dégroupés.

Nombres de lignes sur le répartiteur FT Neuf Free Cegetel Telecom Italia
Plus de 40001 100 85 98 100 78
Entre 20001 et 40000 100 83 83 78 47
Entre 15001 et 20000 100 71 66 79 14
Entre 10001 et 15000 100 47 48 79 6
Entre 5001 et 10000 99,7 22 22 26 0,7
Entre 1001 et 5000 99,6 1,4 0,8 0,4 0
Moins de 1000 34 0,3 < 0,1 0 0

Sans surprise, les répartiteurs de taille importante sont ceux qui sont dégroupés en premier. Le dégroupage répond à une logique économique. Plus le nombre d'abonnés potentiels est grand et plus il est intéressant pour un opérateur de faire le dégroupage. Dès que l'on est situé sur un répartiteur de moins de 10 000 lignes, le dégroupage devient économiquement plus risqué et cela se traduit dans le nombre de répartiteurs dégroupés.

Les répartiteurs de moins de 1 000 lignes (on en compte plus de 4 000 tout de même) devront encore attendre longtemps avant d'être dégroupés... s'ils le sont un jour.

Sans surprise également, le réseau Telecom Italia est beaucoup moins étendu que celui de ses concurrents.* D'autres répartiteurs de taille plus modeste équipent Valenciennes et Lille.