Des NRA-ZO en Indre-et-Loire

28 novembre 2008 à 11h10
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h50 -

Le Conseil Régional d'Indre-et-Loire met en place des NRA-Zone d'Ombre pour raccorder en ADSL des abonnés jusqu'ici inéligibles.Les NRA-ZO gagnent du terrain : la liste des collectivités territoriales séduites par la solution de l'opérateur historique s'allonge. Après le Morbihan, la Loire-atlantique, la Somme, l'Auvergne, le Loir-et-Cher, la Corse et l'Oise, c'est au tour du département d'Indre-et-Loire de financer l'installation de NRA-Zone d'Ombre.

Environ 2000 lignes téléphoniques du département (soit 1%) ne sont pas éligibles à l'ADSL, tout simplement parce que leur affaiblissement est supérieur à la limite de 78dB. Pour améliorer les caractéristiques de ces lignes fortement atténuées, France Telecom propose de transformer certains sous-répartiteurs en "NRA-ZO" grâce à la délocalisation d'un DSLAM directement relié par fibre optique au central téléphonique distant.

Le Conseil Général 37 a commandé 4 NRA-ZO pour couvrir Les communes de Savigny en Véron, Perrusson, et Nazelles-Negron. A lui tout seul, cet investissement de 300 000€ ne suffira pas à couvrir l'ensemble des "oubliés de l'ADSL", mais il contribuera à réduire les zones blanches tout en augmentant le débit des internautes déjà connectés (effets induits sur les lignes migrées).