4G : Free n'a jamais autant déployé sur un mois

4 février 2015 à 15h46
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h21 -

Free Mobile a ouvert au mois de janvier 327 nouveaux supports 4G, un record pour le quatrième opérateur !Tous les mois, l'Agence Nationale des FRéquences publie son observatoire 2G / 3G / 4G. En ce qui concerne le très haut débit mobile, 569 nouveaux supports ont été activés au total en janvier sur le territoire métropolitain.

Ce résultat supérieur à celui du mois dernier a été obtenu grâce à l'efficacité de Free Mobile, qui a ouvert 327 nouveaux supports 4G. L'opérateur n'avait encore jamais atteint ce chiffre sur une période d'un mois. La bonne nouvelle pour les abonnés, c'est que Free Mobile semble avoir déployé sur l'ensemble des régions françaises, et ne s'est pas seulement concentré sur des départements très peuplés comme on aurait pu le penser.

Ces nouveaux supports ont été ouverts sur la fréquence 2600 MHz, alors qu'on pouvait s'attendre à en voir quelques-uns sur la bande des 1800 MHz, pour laquelle il a obtenu un accord de déploiement. L'ANFR n'indique pas non plus de nouveaux accords sur cette fréquence. Free Mobile s'y attaquera-t-il le mois prochain ?

resultats de la 4G au 1er fevrier 2015

Ce score de 327 lui permet par ailleurs de réduire dangereusement l'écart avec SFR, même si celui-ci a ouvert 122 nouveaux supports 4G au mois de janvier. Racheté dernièrement par Numericable, l'opérateur au Carré rouge continue son déploiement 4G au même rythme depuis trois mois. Il annonçait en automne dernier couvrir 50% de la population.

Du côté d'Orange et de Bouygues, l'évolution de leur réseau est beaucoup plus calme. Avec réciproquement 74 et 46 nouveaux supports 4G actifs, les deux opérateurs restent loin devant leurs concurrents. A janvier 2015, Orange déclarait couvrir 74% de la population en France, et Bouygues 71% au 18 novembre 2014.

Par ailleurs, Free Mobile a également gardé un bon rythme sur le déploiement de sa 3G, avec 227 nouveaux supports. Il atteint donc au 1er février 2015, un total de 4655 sites actifs. L'ARCEP devrait bientôt annoncer si le trublion a atteint l'objectif de couvrir 75% de la population au 15 janvier dernier.