Abonnement Netflix : des hausses de prix en séries

netflix-augmentation-tarifs-vignette
20 juin 2019 à 14h26
- Mis à jour le 24 juin 2019 à 17h18 -

C'était un secret de polichinelle, c'est maintenant une réalité. Le prix des abonnements à Netflix augmente aujourd'hui. 1€ de plus pour le forfait standard, 2€ de plus pour l'offre premium. Depuis le lancement de Netflix en France, en 2014, les prix ont grimpé de 33% !

Netflix augmente le prix de ses offres en France

Regardez bien cette image car, elle vient de disparaître du site Internet de Netflix. Et, vous pouvez la ranger dans vos souvenirs.

netflix-abonnements-avant-augmentation

Car, depuis ce matin, voici ce qui apparaît sur le site Internet du leader mondial de la vidéo en streaming :

netflix-nouveaux-tarifsOui, vous ne rêvez pas. Netflix vient bien d'augmenter ses tarifs en France. Si le prix du forfait Essentiel ne change pas, le prix de l'abonnement à la formule Standard augmente de 1€ et passe de 10,99€ à 11,99€ et le prix de l'abonnement à l'offre Premium gagne 2€ et passe de 13,99€ à 15,99€. "Cette augmentation reflète les améliorations constantes que nous apportons à l'expérience utilisateurs et nos importants investissements dans les contenus de qualité", se justifie un porte-parole de Netflix. "Les abonnés actuels recevront un message au moins un mois avant le changement de prix", informe la plateforme.

Que Netflix décide d'augmenter le prix de ses abonnements, c'est une chose. D'ailleurs, l'argument des contenus de qualité tient la route. Netflix a considérablement augmenté son investissement pour produire des contenus de qualité en exclusivité. Netflix a dépensé 12 milliards en 2018 pour financer ses propres séries. Effort porté à 15 milliards en 2019 et 18 milliards en 2020.

Non, ce qui choque, ce n'est pas tant l'augmentation mais plutôt le fait que Netflix prend les gens pour des imbéciles. En janvier, en effet, à la suite d'une augmentation des tarifs aux États-Unis, Reed Hastings, patron de Netflix, déclarait en effet : "Cette augmentation ne préfigure en rien d'une augmentation en France ou en Europe". Sauf que, quelques semaines plus tard, au mois de mars, Netflix lançait une phase de test. Les prix affichés sur la page d'accueil de la plateforme de streaming n'étaient pas les mêmes que d'habitude. D'un utilisateur à un autre, les simulations de Netflix n'étaient pas les mêmes. Et Netflix de se justifier alors : "Tout le monde ne sera pas touché par ce test, et ces prix spécifiques pourront ne pas être appliqués après cette phase. Notre but est de nous assurer que Netflix reste une bonne affaire".

L'augmentation du prix des abonnements à Netflix pour la France, c'est donc tout sauf une surprise. Nous l'avions d'ailleurs annoncé sur notre site dans un article publié le 6 mars 2019 et un autre article paru le 17 avril. Mais, qu'on se le dise, elle nous laisse un goût amer.

Netflix : Les tarifs ont augmenté de 33% depuis 2014

Augmentation du prix des abonnements à Netflix

depuis son lancement en France en 2014 et jusqu'à 2019

Offre Tarifs de 2014          1ère hausse        août 2015 2ème hausse octobre 2017        3ème hausse        juin 2019 % d'augmentation entre 2014 et 2019
Essentiel 7,99€ 7,99€ 7,99€ 7,99€ 0%
Standard 8,99€ 9,99€ 10,99€ 11,99€ + 33 %
Premium 11,99€ 11,99€ 13,99€ 15,99€ + 33 %

Depuis le lancement de Netflix en France, en 2014, le leader mondial de la vidéo en streaming a augmenté ses tarifs à trois reprises. Seul le prix de la formule Essentiel n'a jamais changé et est resté à son tarif initial de 7,99€. Les deux autres abonnements ont, de leur côté, connu une sérieuse inflation.

Entre 2014 et 2019, la formule standard, la plus répandue, avec la HD et deux écrans en simultané, est passée de 8,99€ à 11.99€. Quant à la formule Premium, avec la Ultra HD et quatre écrans en simultané est passée de 11,99€ à 15,99€. Soit, pour les deux offres, une hausse de 33%.

Chacun se fera son avis sur la hausse des prix décidée par Netflix. On est aussi en droit de s'interroger sur la stratégie du leader mondial de la vidéo en streaming. Car, s'abonner à Netflix n'est plus forcément une bonne affaire. La plateforme de vidéo à la demande explique que cette hausse est "un passage obligé au vu de ce que l'entreprise doit investir aujourd'hui en contenus originaux pour faire face à une concurrence croissante".

La concurrence, justement, elle est de plus en plus féroce. Le 12 novembre, Disney +, la plateforme de streaming de Disney va arriver avec un tarif attrayant de 6,99 dollars par mois. C'est deux dollars de moins que l'offre la moins chère de Netflix ! Quant à NBC Universal/Sky et WarnerMedia (HBO), ils ne vont pas tarder à se lancer dans la guerre de la vidéo en streaming. En outre, en France, Canal+ Séries compte bien jouer les trublions. Les abonnements à Canal+ Séries (6.99€, 9,99€ et 11,99€) sont largement moins chers que ceux de Netflix et, si son catalogue est plus restreint, il est au moins d'aussi bonne qualité. C'est pourquoi certains parient sur une baisse des prix de Netflix dans les années à venir. Quand la guerre des prix et des contenus originaux sera vraiment déclarée.