Coca-Cola, fournisseur d'accès à Internet gratuit ?

10 octobre 2014 à 18h32
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h39 -

Distributeurs connectés et hotspots Wi-Fi pour les régions les plus déshéritées sont quelques uns des projets en test par le géant des boissons gazeuses sucrées...Coca-Cola est déjà depuis pas mal d’années une société très active dans le domaine du numérique, proposant de nombreuses initiatives un peu partout dans le monde. Parmi les derniers projets mis en place, Coca-Cola a par exemple initié un concept de distributeur de boisson intégrant un accès Wi-Fi gratuit aux personnes se situant à proximité. Testé dans les pays émergents, ce système sera totalement gratuit, indépendant de l’achat d’une quelconque boisson, même si on imagine que les personnes connectées et passant du temps à proximité du distributeur, soient tentées de céder aux douces sirènes caloriques des boissons gazeuses. Aucune information n’est par ailleurs pour le moment donnée concernant la qualité de cette connexion et ses limitations en termes de nombre de connectés ou de débit, Coca-Cola s'appuyant bien entendu sur des opérateurs Internet locaux, mais l’initiative mérite à elle seule d’être évoquée.

Des distributeurs de boissons Coca-Cola avec accès WiFi
Ekocenter : un oasis connecté humanitaire en plein désert numériqueC’est la filiale sud-africaine de Coca-Cola qui s’est associée avec Coca-Cola Fortune et au fournisseur d’accès à Internet BT Global Services pour proposer cette solution d’un accès gratuit à Internet en Wi-Fi ... directement intégrée dans des distributeurs de boisson de la célèbre marque de sodas. Les deux sites pilotes concernent les zones rurales d’Eastern Cape et de Mpumalanga en Afrique du Sud, dans deux magasins situés dans des zones commerciales synonymes de forte affluence, à proximité de zones étudiantes et de zones d’activités. Cela permettra de proposer un accès à Internet à un maximum de personnes pour améliorer leur accès à l’éducation ou leur productivité, une volonté qui s’inscrit dans le cadre du projet de l'opérateur - ex-British Telecom - nommé ‘Better Future program’.

Habituellement, des intervenants comme Google et Facebook envisagent le déploiement de solutions beaucoup plus ambitieuses afin de couvrir les zones les plus reculées avec Internet, à l'aide de systèmes de sondes, drones, satellites et ballons. Avec cet exemple, Coca-Cola propose une solution alternative et/ou complémentaire, en travaillant sur la proximité et la géolocalisation. Une approche sociale et communautaire qui semble surtout plus facile à mettre en oeuvre dans des zones difficiles d’accès à moindre coût.

Ekocenter : un hotspot Wi-Fi polyvalent

Ekocenter : Coca-Cola distribue de l’eau connectée
Coca-Cola travaille aussi sur un projet similaire appelé Ekocenter, basé sur un ‘container’ de fret autonome totalement réhabilité pour fournir eau potable et accès à Internet (via Satellite). Il propose un hotspot Wi-Fi et même la possibilité de recharger son téléphone portable. Avec des panneaux photovoltaïques pour assurer son alimentation et lui permettre d’être déployer virtuellement n’importe où dans les pays émergents, un Ekocenter pourra également purifier de l’eau, un besoin vital dans de nombreux pays, grâce à un distillateur intégré. Le programme pilote se déroule à Heidelberg, en Afrique du Sud, avec l'objectif de pouvoir apporter de l'eau purifiée à plus de 500 000 personnes d'ici 2015, dans 20 pays, filtrant jusqu'à 500 millions de litres d'eau avec de 1500 à 2000 Ekocenters prévus.

L’Ekocenter pourra également servir de stockage pour de l’alimentation et surtout des médicaments, avec une zone réfrigérée pour les stocker. Un concept multiservices humanitaire qui se greffe à un autre programme, appelé 5by20, visant à permettre de favoriser l'émergence de 5 millions d'entrepreneurs de la gente féminine d'ici 2020 dans les pays les moins favorisés !

Coca-Cola, Intel, Wi-Fi... un cocktail connecté