Les premiers contenus Ultra HD arrivent (tranquillement)

15 décembre 2014 à 11h36
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h38 -

L'ultra haute définition est désormais disponible sur certaines plateformes de vidéo à la demande, ainsi que sur une chaîne de démonstration du bouquet satellite Fransat.Alors que des téléviseurs "8K" (de l'ultra ultra haute définition !) seront présentés durant le salon mondial de l'électronique de Las Vegas début janvier, l'offre de contenus "4K" en ultra haute définition (UHD) reste toujours aussi anecdotique. La situation commence néanmoins à bouger. Si l'on reste encore à des années-lumière d'un généralisation de l'ultra-haute définition, certains acteurs du secteur prennent quelques initiatives pour se positionner sur le marché.

Certaines plateformes de vidéos à la demande proposent quelques titres en ultra haute définition. Si quelques films étaient déjà diffusés en UHD aux Etats-Unis, les abonnés de Netflix France devaient jusqu'à présent se contenter de la série Breaking Bad. Depuis vendredi, ils peuvent également découvrir Marco Polo, la nouvelle série exclusive de Netflix, en ultra haute définition. Encore faut-il disposer d'une connexion très haut débit en VDSL2 ou en fibre optique pour supporter le flux minimum de 25 Mbit/s recommandé par Netflix !

D'autres services de VOD, comme Wuaki.tv, se lancent également dans l'UHD. Celui-ci a lancé un partenariat avec le constructeur LG et réserve aux clients FNAC et Darty la possibilité de regarder en streaming 4 films en ultra HD : World War Z, G.I. Joe: Conspiration, Star Trek et Forrest Gump. Là aussi, une connexion supportant au moins 20 Mbit/s est obligatoire.

Aux Etats-Unis, le service de SVOD d'Amazon (Amazon Instant Video) comporte dorénavant une rubrique "Ultra HD" avec des films édités par Sony, un concert de Lady Gaga ou encore des séries comme Orphan Black et Alpha House. Une sélection de titres en UHD est également disponible à l'achat à partir de 20$ (Spider Man, Monument Men, Godzilla, Da Vinci Code....)

TV LG en ultra HD

A l'instar des offres de SVOD, les plateformes de streaming passent également à l'ultra HD. On savait déjà que Youtube supportait la résolution "4K" en streaming, c'est désormais Vimeo qui s'y colle. Mais attention, Vimeo limite l'ultra haute définition au téléchargement et la réserve à ses abonnés "pro".

En attendant que le codec HEVC/H.265 se généralise et qu'il démocratise l'ultra HD sur les réseaux Internet, le salut pourrait venir de la TV par satellite qui ne manque pas de capacité pour diffuser facilement et largement les signaux UHD au plus grand nombre.

En Europe, Eutelsat et SES se concurrencent pour servir de support aux plus grandes chaînes TV. A l'occasion des Assises de l’Ultra HD organisées par le HD Forum à Paris le 9 décembre dernier, Fransat a annoncé "le lancement de la première chaîne de démonstration en Ultra HD à destination des téléspectateurs français". Cette chaîne est accessible via une parabole pointée sur le satellite EUTELSAT 5 West A (canal 444). Cet été, Eutelsat avait déjà été associé à expérimentation 4K pour le retransmission de Roland Garros en Ultra Haute Définition.

De son côté, SES propose déjà deux chaînes de démonstration sur la position 19.2° (SES UHD Demo Channel et Astra Ultra HD Demo) et l'opérateur continue ses tests en partenariat avec les éditeurs. SES a ainsi annoncé, ce matin, "le lancement de tests de diffusion en Ultra HD via le satellite ASTRA 3B avec les télévisions publiques de la République tchèque (CT) et de la Slovaquie (RTVS)".

Si de nombreux contenus sont d'ores et déjà captés en ultra haute définition (comme la coupe du monde de football au Brésil par exemple) et si les prix des téléviseurs 4K ont énormément baissé, l'Ultra Haute Définition ne se démocratisera que lorsque la bibliothèque de contenus compatibles sera suffisamment dense pour que le grand public l'adopte. Quand on sait que la HD 1080p lancée il y a 10 ans n'est pas encore disponible sur toutes les chaînes....