Le Wi-Fi 'gratuit' dans les avions de la compagnie Emirates

16 novembre 2014 à 18h31
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h39 -

Alors que certaines compagnies européennes tergiversent pour déployer le Wi-Fi dans les avions, rarement de façon gratuite, Emirates propose désormais 10 Mo de Wi-Fi gratuit...Nous abordons régulièrement le sujet des connexions 3G/4G/Wi-Fi dans les aéroports ou dans les avions (déréglementation ARCEP). Un sujet délicat, nécessitant de gros investissements de la part des compagnies aériennes et de leurs partenaires qui fournissent l'accès à Internet durant le vol. Pour Emirates, l’avenir est au Wi-Fi gratuit, avec un investissement de plus de 20 millions de dollars par an, pour répondre à une augmentation de l’utilisation du Wi-Fi à bord qui sur le seul mois d'octobre a atteint plus de 200 %.

Accès Internet à bord, une prestation essentielle pour les compagnies aériennes
Depuis trois ans maintenant, ce sont plus d’un demi-million de passagers qui se sont connectés au service de Wi-Fi OnAir à bord des vols Emirates, un accès à Internet proposé à bord de ses 53 Airbus A380 et de 28 de ses Boeing 777. L’objectif d’Emirates est de proposer à tous ses passagers rapidement, un accès Wi-Fi gratuit sur l'ensemble de sa flotte. Emirates propose également un service AeroMobile qui permet à ses passagers d'utiliser leur téléphone mobile sur une sélection de vols comme ils pourraient le faire au sol.

Tim Clark, président d’Emirates, déclare "Nous considérons l’accès au Wi-Fi comme une fonctionnalité à haute valeur ajoutée pour nos clients qui vient compléter l’offre de services d’Emirates, plutôt qu’une source de revenu pour notre compagnie. Nous sommes également convaincus que le Wi-Fi gratuit à bord va devenir une norme que les clients attendront sur une compagnie aérienne renommée pour son service telle que la nôtre au même titre que la restauration ou les programmes de divertissements.".

Le Wi-Fi gratuit pour seulement 10 Mo

Rester connecté à Internet en permanence
Le service Wi-Fi OnAir détecte automatiquement si les passagers utilisent un ordinateur portable ou un téléphone mobile et propose uniquement le prix correspondant à l'appareil utilisé. La notion de Wi-Fi gratuit est cependant sujette à des limitations, puisque ce sont les 10 Mo initiaux de consommation de connexion Internet qui sont gratuits. Cela permet un usage restreint, suffisant pour utiliser les réseaux sociaux et dans une certaine mesure sa messagerie électronique, mais très vite, il faudra basculer sur une tranche payante, facturée heureusement à 1$ pour les 600 Mo suivants.

Selon les données fournies par Emirates, les sites les plus utilisés par les passagers sont les ténors du genre (Google, Facebook, Skype, WhatsApp et BBM), avec sur le mois d'octobre, des moyennes de 3500 passagers utilisant le Wi-Fi quotidiennement, consommant 8 Mo par utilisateur. Le record actuel de connexions au Wi-Fi à bord d'un même vol est de 153 passagers (à bord d'un A380), et le volume de données a été de 8 Go en un seul vol (un Boeing 777), concentrés sur 26 passagers.

Emirates Wi-Fi gratuit, 1$ seulement les 600 Mo de consommation de data