La Fibre de SFR arrive dans 6 nouvelles villes non denses

12 mars 2014 à 12h34
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h40 -

Après les zones très denses, SFR s'attaque aux villes de taille moyenne en commercialisant ses offres très haut-débit à à Avignon, Dijon, La Seyne sur Mer, Le Mans, Niort et Perpignan. Avec désormais plus de 200 000 abonnés à la fibre optique (+60% en un an), SFR mise sur le très haut-débit pour séduire de nouveaux clients et mieux concurrencer Orange, Free, Bouygues Télécom et Numericable.

Outre la disponibilité de ses offres La Fibre de SFR dans une cinquantaine d'agglomérations régionales et de communes d'île-de-France, l'opérateur cible désormais le segment des villes situées en zones non denses.

Carte de déploiement de la fibre optique SFR en mars 2014
En complément des réseaux d'initiative publique sur lesquels il est déjà présent (Pau, Saint Lô, Cherbourg), SFR profite de son accord de co-investissement avec Orange pour commercialiser ses forfaits FTTH dans de nouvelles agglomérations. Sont notamment concernées :

- Avignon (92 000 habitants - Vaucluse)
- Dijon (150 000 habitants - Côte d'Or)
- La Seyne sur Mer (62 000 habitants - Var)
- Le Mans (140 000 habitants - Sarthe)
- Niort (58 000 habitants - Deux Sèvres)
- Perpignan (120 000 habitants - Pyrénées Orientales)

On notera d'ailleurs que dans ses villes, Orange et SFR se concurrencent logiquement sur le créneau de la fibre optique jusqu'au domicile.... et font face au réseau très haut débit de Numericable (sauf à La Seyne sur Mer).

Alors que son avenir sera déterminé par la décision de Vivendi de fusionner (ou pas) avec Bouygues ou Numericable, SFR rappelle qu'il continue d'investir massivement dans ses réseaux. En 2013, l'opérateur a investi 1.5 milliards d'euros dont 150 millions exclusivement dans la fibre optique jusqu'à l'abonné.