La 5G de SFR sur de bons rails

5g-sfr
27 juin 2019 à 15h08
- Mis à jour le 19 juillet 2019 à 15h07 -

SFR est lancé dans la course à la 5G. L'opérateur a obtenu 25 autorisations pour tester la 5G et mène des expérimentations avec Airbus et la SNCF, ainsi qu'à Nantes, Toulouse et La Défense. On sait aussi que les offres 5G de SFR seront plus chères que la 4G.

Course à la 5G : SFR sur la 3ème marche du podium provisoire

Après avoir été le premier opérateur à lancer en France la 3G, puis le 4G, SFR va t-il réussir la passe de trois avec la 5G. Impossible de le dire car, le réseau mobile 5G sera lancé en France en 2020. Toujours est-il que dans la course à la 5G, SFR n'occupe pas la tête mais, SFR n'est pas lâché non plus.

En effet, depuis août 2018, SFR a demandé 25 autorisations pour tester la 5G, contre 130 pour Orange, 53 pour Bouygues Telecom et aucune pour Free.SFR teste la 5G sur 25 supports expérimentaux

Depuis que les opérateurs sont autorisés à expérimenter la 5G, SFR testent la 5G dans les villes de Vélizy, Nantes, Toulouse, Francazal, Paris, La Défense et Lyon.

À Vélizy, par exemple, dans son technicentre expérimente en conditions réelles les usages de la 5G en mobilité. À Nantes, SFR s'est associé à l'incubateur "La Cantine". Les deux ont engagé une collaboration pour tester les apports possibles de la 5G pour les objets connectés, comme les casques de réalité virtuelle. Et, à Toulouse, c'est avec Airbus que SFR collaborent pour tester  des apports possibles de la 5G pour les enjeux industriels dans les usines ou sur les avions de test en vol. Voilà quelques unes des expérimentations 5G menées par SFR.

En outre, dans plusieurs villes, comme Toulouse, Lyon, Paris et Nantes, SFR a commencé à déployer des antennes 5G pour tester plusieurs technologies de la 5G, comme le Massive Mimo et le beamforming, et préparer l'introduction de la 5G dans le réseau mobile SFR.

Que sait-on des offres 5G SFR ?

À l'occasion d'une interview accordée à 01netTV, Grégory Rabuel, directeur exécutif  grand public de SFR, a accepté de parler la 5G. Et, on en sait un peu plus sur les futures offres 5G de SFR. En effet, selon Grégory Rabuel, le lancement de la 5G, qui est "une priorité absolue" de l'opérateur, représente un investissement "de l'ordre de 2,5 milliards d'euros". "C'est beaucoup d'argent", dit-il. Et de poursuivre, à propos des futures offres 5G de SFR : "Regardez, dans tous les pays du monde où la 5G est déjà déployée, on observe qu'il y a une monétisation différente par rapport à la 4G". Aussi, compte tenu de l'investissement, il est "difficile d'envisager qu'il n'y aura pas de surcoût" pour le grand public. On peut donc en conclure que, a priori, la 5G de SFR sera plus chère que la 4G

SFR teste la diffusion TV en 5G

Depuis le mois d'octobre dernier, les équipes médias du groupe Altice ont rejoint l'Altice Campus, ses nouveaux studios et ses équipements ultra-modernes, dans le 15ème arrondissement de Paris. C'est de là qu'émettent désormais BFM TV et RMC Sport. C'est de là, aussi, que SFR a pour la première fois utilisé la 5G.SFR a testé la retransmission de programmes TV en 5G.

La branche médias et la branche télécoms du groupe ont associé leur savoir-faire et leurs technologies pour "diffuser, grâce à la 5G, 8 flux live reprenant les directs de quatre studios", a fait savoir le groupe. En outre, via la même antenne 5G, un streaming de vidéo 4K a été diffusé. SFR a ainsi pu "bénéficier des débits de 2,3 Gb/s atteints" par la 5G sur l'Altice Campus. "Cette prouesse technique illustre la stratégie d'innovation et de convergence du groupe" et fait la démonstration que la 5G offrira aux médias de nouvelles perspectives.

SFR prend le train de la 5G avec la SNCF

Dans la course à la 5G, SFR s'associe avec des industriels. Avec Airbus, donc, à Toulouse. Mais pas seulement. Car après le domaine aérien, le domaine ferroviaire. Début janvier, l'opérateur a en effet signé un partenariat avec la SNCF pour tester la 5G.

"Avec des débits qui dépassent 1Gb/s et une latence de l'ordre de la milliseconde, la 5G apporte le vitesse de la fibre dans le mobile. Avec ce partenariat d'expérimentation, SFR confirme sa volonté d'accompagner ses clients dans leur révolution digitale pour offrir les meilleurs services et usages de demain", se félicite Christophe Delaye, directeur exécutif réseaux et systèmes d'information de SFR.

Mais, quelle est l'objectif de cette expérimentation engagée avec la SNCF ? C'est Sébastien Kaiser, directeur connectivité et réseaux de la SNCF qui apporte la réponse : "Grâce à ce partenariat, nous allons pouvoir tester concrètement les apports de la 5G pour imaginer dès maintenant les futurs services aux bénéfices de nos clients, nos agents et nos opérations".

Par exemple, à l'horizon 2030, dans le domaine ferroviaire, la 5G verra naître des services impossibles à exploiter avec les technologies actuelles, comme le contrôle à distance des trains. En outre, la communication de train à agent sur la voie ou encore de train à infrastructure, un passage à niveau par exemple, sera possible. Mais, dans le domaine ferroviaire, la 5G sera aussi synonyme de trains autonomes, pour faire circuler plus de trains, avec plus de ponctualité, plus de sécurité mais moins de dépenses énergétiques.

SFR : La 4G+ à 1Gb/s en attendant la 5G

SFR, comme les autres opérateurs français, prévoit de lancer ses offres commerciales SFR 5G en 2020. Après avoir ouvert un site pilote à Nantes, SFR a inauguré celui de Toulouse au mois de juin et compte ouvrir celui de La Défense au second semestre.5g-strategie-sfr

Mais, pour préparer l'arrivée de la 5G, SFR a aussi décidé de lancer la 4G+ avec un débit 1Gb/s dans 10 villes d'ici à la fin de l'année 2019. "Cela préfigure l'arrivée de la 5G", assure Christophe Delaye. En effet, pour obtenir 1Gb/s en 4G nécessite de déployer des technologies propres à la 5G. C'est notamment le cas du MIMO 4x4. 

SFR 5G