Fin des frais de roaming (appels et SMS) entre les outre-mers et la métropole

28 décembre 2015 à 17h51
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 17h36 -

A partir du 1er mai 2016, les opérateurs ne pourront plus facturer de frais supplémentaires sur les appels vocaux et les SMS échangés entre l'outre-mer et la métropole.

Le 1er octobre dernier, le Parlement a adopté le projet de loi sur la modernisation du droit en outre-mer qui actait la fin des frais de roaming entre la métropole et les départements et territoires d’outre-mer à partir du 1er mai 2016. En revanche, si cela s’appliquera bien pour les appels et les SMS, la question de l’internet mobile n’est pas encore tranchée.

Jusqu’alors des frais, parfois élevés, s’appliquaient pour les ultramarins en visite en métropole et pour les métropolitains en visite dans les DOM. A titre d’exemple, un réunionnais pouvait ainsi débourser jusqu’à 0.20 euros la minute pour un appel émis depuis la métropole et 0.05 euros pour un appel reçu. Quelques trop rares forfaits proposaient gratuitement les appels, SMS et autres usages...

Continuité territoriale et pouvoir d’achat pour l’outre-mer

Projet de LoiA l’époque du vote du projet de loi, Victorin Lurel, président de la région de la Guadeloupe s’était réjoui de cette mesure : « L’ensemble des citoyens français, ultramarins comme hexagonaux, téléphoneront au même coût sur l’ensemble du territoire national » .

Cette décision s’inscrit en effet dans le cadre du prolongement du combat contre la vie chère outre-mer et permet une avancée pour la continuité territoriale et donne davantage de pouvoir d’achat aux résidents des DOM-TOM.

La fin du roaming en Europe pour 2017

Drapeau EuropeA partir de juin 2017, les frais de roaming qu’ils concernent les appels, l’internet mobile ou l’échange de SMS ne pourront plus s’appliquer dans toute l’Union Européenne. A partir de mai 2016, des plafonds seront d’ores et déjà appliqués pour ces frais qui ne pourront dépasser dans toute l’Union Européenne, 0.05 euros par minute pour les appels, 0.02 euros par SMS envoyé ou encore 0.05 euros par mégaoctet pour l’internet mobile. Les opérateurs devront s’adapter dans un contexte de forte concurrence.

Profiter de l’internet mobile depuis les DOM

comparatif roamingCertains opérateurs proposent déjà des enveloppes d’internet mobile à utiliser depuis les DOM, avec certes un volume limité ou un certain nombre de jours par an. Par ailleurs, nombreux sont les forfaits qui incluent aussi déjà les appels vers les DOM, voire même l’envoi de SMS vers ces mêmes destinations. Notre tableau comparatif vous permet de comparer les forfaits et les opérateurs selon les critères et les destinations qui vous intéressent.

Néanmoins, voici quelques exemples de forfaits avec lesquels vous pourrez profiter d’internet également depuis les DOM, pour vos prochains déplacements ou vacances :

  • Avec le forfait Origami Play d’Orange, à partir de 32.99 euros par mois, vous pouvez utiliser 3Go d’internet mobile par an depuis les DOM.
  • Chez SFR, avec le forfait Power à 23.99 euros par mois, vous pouvez utiliser votre forfait « comme en France » depuis l’Europe et les DOM 15 jours par an (avec appels et SMS/MMS illimités, une enveloppe de 5Go d’internet mobile et un extra à choisir parmi 6).