Les attentes des français sur l'électroménager connecté

5 février 2015 à 18h52
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h38 -

Le Groupement Interprofessionnel des Fabricants d'Appareils Ménagers (GIFAM) vient de publier une étude sur la perception et les besoins des français dans le domaine des objets connectés de type électroménager. Le GIFAM a réalisé avec le panéliste Toluna, une étude menée sur 1026 internautes, représentatifs de la population française, avec en complément une dizaine d'interviews réalisés à domicile. Un élément intéressant qui ressort de cette étude, vient de la proportion de sondés de 70%, qui se reconnaissent se tenir informé des actualités sur les sujets des nouvelles technologies. Ce serait une proportion de 53% des possesseurs de tablettes ou smartphones qui auraient un usage intensif (ceux qui se connectent à des applications plusieurs fois par jour), prêts à étendre leurs expériences vers l'électroménager connecté.

L'électroménager connecté, l'Eldorado en 2015 pour la distribution ?
Il faut savoir que chaque foyer est équipé en moyenne de 6,9 gros appareils ménagers et de 11,5 petits appareils. Pour encore plus de chiffres, cela correspond à 189 millions de gros appareils et 311 millions de petits appareils et plus de 50 millions d'appareils de chauffage et de production d'eau chaude par l'électricité. Annuellement, respectivement, ce sont 15, 42 et 6,5 millions de nouveaux appareils qui sont achetés.

Les appareils électroménager, intelligents avant d'être connectés !

Un marché qui représente selon le GIFAM un chiffre d'affaires de près de 7.6 milliards d'euros, avec en 2014 une progression qui laisse augurer de perspectives optimistes sur 2015. Cependant, l'adoption en gros électroménager connecté ne se fera sans doute qu’à l’occasion du renouvellement de l’équipement, au moment où le besoin s’en fera sentir. Il ressort aussi de cette enquête que le consommateur français est attentif et exigeant vis-à-vis de ce que doit lui apporté ces appareils connectés domestiques. Plus que jamais, une bonne connexion Internet sera une source d'économies et d'amélioration de la qualité de vie au quotidien.

LG, Samsung et tous les grands constructeurs sont présents sur l'électroménager connecté

Diagnostics et économies
Premier besoin, il ne veut pas de gadgets, mais des champs d'application concrets et utiles. En premier lieu, il plébiscite des dispositifs de diagnostic aidant à l’entretien et détectant les pannes (61% de la population y voit un bénéfice), en particulier sur les appareils de gros électroménager. La lutte contre l'obsolescence programmée semble un critère important, avec un besoin de profiter du numérique pour soulager les contraintes d’aujourd’hui, assister l’utilisateur sans l’empêcher de prendre ses propres décisions et préserver la simplicité d’utilisation.

L'utilisateur s’intéresse également aux matériels connectés qui l’aideront à mieux gérer son quotidien et son budget : le réfrigérateur donnant des informations sur le stock restant et les dates de péremption (59% des sondés) ou encore l’application qui permettra de connaître le nombre de cycles réalisés tous les mois et sa consommation en électricité d'une machine à laver (57% s’y intéressent).