Hotline non surtaxée : qui ne joue pas le jeu ?

2 juin 2008 à 15h44
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h52 -

Malgré la loi Chatel, certaines assistances par téléphone restent surtaxées à 34 centimes d'euros la minute.Votée en début d'année, la Loi Chatel est officiellement applicable depuis hier. Mais à l'arrivée, force est de constater que tous les fournisseurs d'accès ne proposent pas encore un service d'assistance technique non surtaxé.

Orange a rappelé récemment qu'il se conformait à la nouvelle réglementation en passant le tarif de sa hotline (le 39 00) de 0,34€ au prix d'une communication locale pour tout appel passé depuis une ligne fixe. Le temps d'attente pour joindre la hotline était déjà gratuit depuis 2006 depuis un téléphone fixe ou mobile.

Du côté d'Alice, peu de changements puisque l'opérateur proposait déjà la gratuité totale (depuis un poste fixe) de son assistance. En revanche, si les nouveaux clients d'Alice profitent toujours d'une hotline gratuite, ils sont désormais assujettis à des frais de fermeture de ligne en cas de résiliation (35€).

Le cablo-opérateur Numericable a également pris les devants en modifiant les conditions générales de vente de ses contrats. L'assistance est désormais joignable au 3990 au prix d'un appel local depuis une ligne fixe. Le préavis de résiliation est également passé à 10 jours maximum.

Du côté de Neuf, rien de nouveau à l'heure actuelle. Le site Internet de l'opérateur continue de mentionner une facturation de 0,34€ pour son service d'assistance (0892 79 00 09 - temps d'attente gratuit depuis une ligne fixe). Une hotline vocale reste néamoins gratuite depuis un fixe au 0805 701 801. A noter que les CGV de Neuf mentionnent toujours un préavis de résiliation d'un mois alors que la loi Chatel prévoit une durée maximale de 10 jours.

Très attendue par les freenautes, l'application de la loi Chatel risque de décevoir. Si le temps d'attente depuis le réseau Free devient effectivement gratuit, Free poursuit la facturation à 34 centimes d'euros la minute. Pour être conforme à la loi Chatel, l'opérateur ne taxe plus les communications mais la prestation elle-même. Reste l'Assistance Technique de Proximité dans une douzaine de villes, la hotline gratuite incluse dans les Services Plus à 9,99€ par mois, ou encore le chat et les newsgroups pour les plus avertis.