280 000 foyers fibrés dans l'Oise

28 mars 2014 à 11h07
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h40 -

Le Conseil Général de l'Oise et SFR ont signé une convention de Délégation de Service Public pour l'exploitation de la fibre optique dans le cadre du programme Oise THD.Pratiquement 10 ans jour pour jour après la signature d'un accord portant sur l'ADSL et le dégroupage (réseau Téloise), le département de l'Oise et SFR étendent aujourd'hui leur partenariat à la fibre optique jusqu'à l'abonné (FTTH).

Yves Rome (président du Conseil Général et du Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit) et Jean-Yves Charlier (PDG de SFR) ont officialisé hier l'information. SFR sera l'opérateur de référence en charge de l'exploitation du réseau d’initiative publique de nouvelle génération mis en place par le département.

Pendant les 10 prochaines années, SFR gérera le réseau qui desservira en fibre optique 278 500 foyers isariens habitant dans 641 communes toutes situées en dehors des zones urbaines ayant fait l'objet d'un appel à manifestation d'investissement (AMII) de la part des opérateurs privés.

La première phase - d'une durée de 5 ans - concernera 180 000 foyers dont 80 000 seront traités en priorité puisqu'ils sont localisés dans des "zones grises" où la vitesse des connexions ADSL est faible et "où la demande de meilleurs débits est la plus pressante".

Selon nos informations, les premiers travaux de déploiement du programme Oise THD débuteront en mai prochain et concerneront 21 communes situées essentiellement entre Beauvais et Clermont :

- Communauté de communes du Pays de Thelle (Cauvigny, Heilles, Foulangues...)
- Communauté de communes Rurales du Beauvaisis (Hermes, La neuville-en-hez, Laversines...)

En 2015, les prochaines zones fibrées par SFR / Oise THD concerneront surtout la Communauté de communes du Pays Noyonnais et la Communauté de communes Pierre Sud Oise.

Pour tirer plusieurs milliers de kilomètres de fibre optique en 10 ans, SFR réutilisera les fourreaux pré-existants et fera également appel à la fibre aérienne et aux micro-tranchées si besoin. Des noeuds de raccordement optiques (NRO) seront par ailleurs construits et de nouvelles armoires de rue (SRO) seront installées pour mailler le nouveau réseau au plus près des habitations. Entant qu'opérateur délégataire neutre, SFR devra proposer des offres de gros à ses concurrents pour qu'ils puissent commercialiser leurs forfaits très haut débit sur le nouveau réseau départemental de l'Oise.