Bouygues Télécom se renforce avec le rachat de Dartybox

3 mai 2012 à 13h16
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h43 -

Darty Télécom tombe dans l'escarcelle de Bouygues Télécom. La première étape d'une nouvelle concentration du secteur ?Bouygues Télécom a officiellement annoncé la signature d'un accord lui permettant de racheter l'ensemble des activités télécom (internet fixe et téléphonie mobile) de Darty.

Par voie de communiqué, Bouygues Télécom se réjouit de cette acquisition qui va lui permettre "d'accroître son réseau de distribution de façon très significative et de renforcer sa position sur le marché du fixe".

Après six années sur le marché de l'ADSL et du très haut débit, Dartybox n'avait séduit que 300 000 abonnés Internet et se maintenait tout juste à son point d'équilibre. Quant à Darty Mobile (40 000 clients sur le réseau de SFR), son lancement est intervenu tardivement et s'est violemment heurté à la vague Free Mobile.

Le rachat de Darty Télécom permet certes à Bouygues Télécom de franchir le cap du million et demi d'abonnés, mais les véritables enjeux de cet accord sont sans doute ailleurs.

Avec Darty, Bouygues Télécom pourra, d'une part, s'appuyer sur les 226 magasins Darty pour mettre en avant ses offres Internet et mobile. Bouygues suit ainsi les pas d'Orange qui s'est offert récemment le réseau Photo Station, et de SFR qui a noué un partenariat exclusif avec la FNAC.

Et d'autre part, Bouygues pèse désormais davantage dans sa relation avec Numericable. Rappelons que Darty travaille exclusivement avec le cablo-opérateur qui lui loue ses réseaux ADSL (Completel) et très haut débit.

Bien que le montant de la transaction ne soit pas indiquée dans le communiqué, la maison mère britannique de Darty - Kesa Electricals - annonce la somme de 40 millions d'euros. On est donc loin des centaines de millions dépensés par SFR (rachat de Tele2, Club Internet et Neuf Cegtel) et par Iliad (acquisition d'Alice en 2008).

Si dans un premier temps (autorisation de l'Autorité de la Concurrence), ce rachat ne changera rien pour les abonnés Darty, il est possible que Bouygues souhaite uniformiser les gammes d'offres ADSL et THD dans quelques mois.

Les 200 000 abonnés Dartybox ADSL et les 100 000 clients THD devraient s'y retrouver puisque les offres Bbox sont objectivement plus complètes en terme de services/contenus, et que le contrat de confiance et l'assistance Darty seront maintenus.

Concernant le mobile, se pose par ailleurs la question de la pérennité du contrat MVNO qui lie Darty Mobile à SFR. Difficile d'imaginer que Bouygues continue de payer un de ses principaux concurrents à chaque fois qu'un abonné Darty Mobile passe un coup de fil !

Face à la montée en puissance de Free Mobile, Bouygues Télécom est contraint de réagir. Malgré le repositionnement commercial de sa gamme Eden et le lancement de B&You, l'opérateur prépare sa contre-attaque. A court terme, il mise sur le prochain lancement de sa Bbox Sensation pour conquérir de nouveaux clients.

A moyen terme, Bouygues réfléchit visiblement à une nouvelle stratégie pour renforcer son réseau de distribution tout en en réalisant un plan d'économies de 300 millions d'euros.