Les abonnés Wimax sont en colère à La Réunion

6 novembre 2007 à 12h20
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h56 -

La colère monte chez les abonnés de l'opérateur XTS dont les activités Wimax ont été rachetées par Outremer Telecom (Only).Rien ne va plus pour les internautes connectés en Wimax sur l'île de la Réunion. Abonnés à l'origine chez XTS Telecom, les quelques 600 clients sont passés dans le giron d'Outremer Telecom qui a récemment récupéré la licence Wimax de la Réunion à XTS.

Chute des débits, déconnexions à répétition, messagerie électronique hors service... les problèmes s'accumulent pour ces clients qui n'ont pas d'autres recours que le Wimax pour accéder à Internet en haut débit (inéligibles à l'ADSL). Depuis le mois d'octobre, la situation s'est apparemment encore dégradée dans le sud de l'île.

Pour faire réagir le fournisseur d'accès Only (Outremer Telecom), les clients se regroupent en association. Le collectif Double Colère se mobilise : un site web, un forum, un questionnaire et une rencontre avec l'ORGECO - une association de défense des consommateurs - sont quelques-unes des actions déjà menées.

Interviewé par téléphone sur la situation, le responsable de Double Colère nous a confié qu' "après une coupure totale de plusieurs jours, la connexion Internet est revenue avec un débit de seulement 2 Ko par seconde". Bref, la connexion Wimax symétrique de 2 Mbits à près de 80€ par mois est 3 fois moins rapide qu'un accès bas débit 56k...

Le week-end dernier, les évenements se sont précipités. Tout comme Numericable en début d'année en Métropole, l'opérateur Only a subi la colère de ses abonnés. Une manifestation a été organisée devant le siège d’Only situé à la technopole de Sainte-Clotilde, ainsi que devant l'une des boutiques du fournisseur d'accès. D'autres actions de ce type pourraient survenir si la situation ne s'améliore pas, préviennent déjà les clients en colère.