SFR et Bouygues à l'heure des résultats

13 novembre 2009 à 20h35
- Mis à jour le 16 janvier 2019 à 18h47 -

SFR et Bouygues ont publié de bons résultats, confirmant la place de challenger d'Orange de l'un et le potentiel de l'autre.SFR a encore réalisé une très belle opération au troisème trimestre, attirant 129 000 nouveaux abonnés, ce qui lui pemet de revendiquer avoir attiré 32% des personnes ayant souscrit à une offre sur cette période.

L'opérateur se retrouve ainsi en pole position des recrutements d'abonnés. Quant à Bouygues Telecom, son offre Ideo associant Box et téléphonie mobile lui a permis de faire le plein d'abonnés, et de tripler de volume avec 103000 clients supplémentaires, ce qui lui permet de prouver son potentiel à exister sur ce marché.

Comme un diagramme est plus parlant que de longs discours, voici le quatre-quarts que se partagent les 4 plus grands FAI, en se basant sur les chiffres compilés par PC Inpact :

Le gâteau des 4 grands FAI
Malgré ces performances, le paysage Internet français (ou PIF ?) ne sort pas extrêmement changé de l'histoire : Orange reste largement dominant, suivi de près par Iliad et ses marques Alice et Free, puis par SFR, et enfin des Numericable, Dartybox et... le petit poucet Bouygues Telecom, qui ne cache plus ses ambitions !

Les parts de marché provisoires au troisème trimestre